Actualités :: Partis sankaristes : Le FDS soutient Me Bénéwendé Sankara

Camarades sankaristes,

Peuple du Burkina Faso

Le 28 février 2005 restera une date à inscrire en lettres d’or dans les annales de l’histoire de notre peuple en lutte et sera particulièrement significative pour les continuateurs de l’œuvre du capitaine Thomas Sankara, président du Faso assassiné le 15 octobre 1987.

En effet, le 28 février 2005, date retenue par Alternance 2005 pour le dépôt des candidatures à la présidentielle de 2005, l’Union pour la Renaissance/Mouvement Sankariste (UNIR/MS) et le Front Démocratique Sankariste (FDS) ont décidé de faire cause commune en soutenant la candidature de Me Bénéwendé Stanislas Sankara.

Cette démarche unitaire des deux (02) partis sankaristes finit de convaincre les sceptiques que l’unité des sankaristes est possible et même réalisable par la seule volonté politique.

C’est pourquoi, le FDS, après analyse de la situation politique, a décidé de manière franche et politique de soutenir un candidat qui portera haut le flambeau pour le combat que nous menons depuis des années.

Ce combat, tout le monde le sait, a d’abord besoin de l’unité combattante de ceux qui défendent aujourd’hui au péril de leur vie un idéal de justice, de vérité, de paix et de progrès.

Le FDS et I’UNIR/MS veulent unir leurs forces pour cela et placer leur confiance au camarade Bénéwendé Stanislas Sankara.

Camarades militantes et camarades militants,

Cette décision éminemment majeure pour nos partis politiques respectifs est un engagement profond des sankaristes et particulièrement de nos militants à faire désormais le même chemin et à engager les mêmes batailles pour les mêmes victoires.

Aussi, l’UNIR/MS et le FDS lancent un appel pressant et solennel à tous les démocrates et patriotes et à tous les sankaristes d’ici et d’ailleurs à soutenir avec détermination et conviction la lutte désormais par eux engagée pour eux pour une alternance sankariste en 2005.

Invitons le peuple burkinabè à se mobiliser conséquemment pour renforcer le mouvement démocratique dont la marche irréversible apportera cette alternance, voire une alternative sankariste à la hauteur de l’abnégation à la tâche.

Tous unis, nous vaincrons !

Fait à Ouagadougou, le 1er mars 2005

Pour le FDS
Le vice-président
chargé de l’unité des sankaristes
Député Fidèle TOE

Pour l’UNIR/MS
Le premier vice-président
chargé de l’unité des sankaristes
Camarade Joseph OUEDRAOGO

Burkina : « Aucune force ne nous arrêtera », lance le (…)
Burkina : Gérard Kango Ouédraogo, le baobab de la politique
Education et formation : Une Initiative présidentielle (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré préside le Conseil (…)
Burkina : Libéré, l’ambassadeur Mousbila Sankara (…)
Burkina /Ministère de l’économie : Un taux de (…)
Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"
Burkina : Un ancien leader politique saisit le Conseil (…)
Burkina : De plain-pied dans les pratiques politiques, (…)
Burkina : Le ministre Émile Zerbo de la Sécurité affiche (…)
Burkina : Il faut désormais dire "Président du Faso, (…)
Burkina : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (…)
Relations AES-CEDEAO : « Je t’aime, moi non plus, doit (…)
Burkina : Affaires « lieutenant-colonel Somda Evrard, (…)
Burkina : Les conditions de « libération » et de « (…)
"Reprise" de Me Guy Hervé Kam : « Il a même demandé à (…)
Burkina : « De ce que nous savons aussi du lieutenant-colone
Affaire "Me Guy Hervé Kam" : « Nous craignons pour la (…)
Conclusions Assises nationales : "Nul doute qu’avec la (…)
Me Guy Hervé Kam : Globalement, son état de santé va (…)
Burkina/Assises nationales du 25 mai 2024 : IB et la (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés