Actualités :: Déclaration du Mouvement Patriotique des Jeunes Démocrates (MPJD)

Le public burkinabé est informé de la naissance d’un nouveau parti politique dénommé Mouvement Patriotique des Jeunes Démocrates, en abrégé MPJD, enregistré sous le N°2004/099/MATD/SG/DGLPAP/DAPCR.

La devise est Liberté-Egalité-Fraternité et son logo, une étoile dorée au milieu d’une carte du Burkina le tout sur fond bleu, symbole de l’espoir et de la combativité. Le parti d’obédience socialiste, dirigé essentiellement par des jeunes ambitionne de donner du renouveau à la jeune démocratie burkinabé.

D’aucuns diront que c’est encore un parti de plus dans la pléthore de partis déjà existants. Certes, mais Mao, l’ex leader chinois disait en son temps que plus il y a de bras plus il y a d’ardeur dans le travail. Et à nous d’ajouter avec lui que plus il y a de partis plus il y a d’idées et par conséquent plus de dynamisme et de compétence, choses qui manquent tant à la politique.

Le Mouvement Patriotique des Jeunes Démocrates (MPJD) ambitionne donc de donner sa place à une jeunesse vaillante et travailleuse dans le but de réparer les injustices, relancer l’économie, résorber le chômage et réduire le taux d’analphabétisme. Il est indéniable aujourd’hui que la jeunesse constitue une force active et qui parle jeunesse parle dynamisme.

Le fait que nous ayons renoué avec la démocratie exige d’ores et déjà que les jeunes soient formés et éduqués dans le sens de cette compétition ; puisqu’en démocratie c’est la compétence qui doit prendre la place sur la naissance pour répéter Luc Marius Ibriga, professeur de droit public à l’UFR/SJP à l’université de Ouagadougou.

Comment nous comptons nous y prendre ?

La politique, c’est la gestion de la cité. Et tout parti politique d’essence ambitionne y jouer un rôle prépondérant. Seulement, le Mouvement Patriotique des Jeunes Démocrates (MPJD) n’ayant ni l’expérience ni la maturité requises compte procéder autrement.

Les jeunes constituent aujourd’hui une force vive de la nation mais beaucoup ignorent les élections. Leur participation aux échéances électorales paraît timide ou quasi inexistant. Ils se posent beaucoup de questions sur la nécessité des votes car voulant sentir les effets des votes dans leur changement social, ils se trouvent en fin de compte désillusionnés.

Le Mouvement Patriotique des Jeunes Démocrates (MPJD) veut donc faire prendre conscience aux jeunes leur force et leur capacité à changer les choses par leurs votes. Cela nécessite donc une méthode d’approche participative, chose que compte faire le Mouvement Patriotique des Jeunes Démocrates (MPJD).

Et pour motiver les jeunes à aller voter, il faut leur montrer la force dont ils disposent et leur proposer des choix qui vont dans le sens de leur attente. Car si la jeunesse ne se détermine pas, elle aura à subir la volonté des autres ; ne dit-on pas que si l’on ne fait pas la politique on la subit ?

Fait à Ouagadougou, le 02 février 2005

Pour Le Mouvement Patriotique des
Jeunes Démocrates (MPJD)

Liberté- Egalité- Fraternité

Le Président,
Patrice Zinsidou SAMBARE

Burkina Faso : « Il n’y aura pas d’élections tant que le (...)
Gestion du fret : Le CBC reçoit les orientations du Chef (...)
Burkina : Quand les pouvoirs peinent à assurer la (...)
Burkina : Colonel Boukaré Zoungrana désormais ambassadeur (...)
Burkina Faso/MPSR2 : L’échéance de la Transition nécessite (...)
Burkina : 500 millions fcfa pour "une communication de (...)
Burkina : Le Parti Panafricain pour le Salut exhorte (...)
Investiture du Président Bassirou Faye : Voici les (...)
Investiture de Bassirou Diomaye Faye : Le Capitaine (...)
Sénégal : Le CDP félicite le nouveau Président Bassirou (...)
Mobilisation générale et de la mise en garde : Le (...)
Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale (...)
Acquisition d’armements : Autorisation d’octroi d’une (...)
Journées nationales d’engagement politique : « Si vous (...)
Burkina/Missions d’audits : La primature met fin aux (...)
Centre pénitentiaire agricole de Baporo : Accroître les (...)
Situation sécuritaire : Le Haut-commissariat des Nations (...)
Burkina Faso : Le gouvernement fait le point de ses (...)
Burkina : Le conseil des ministres adopte un (...)
Evaluation des performances des départements ministériels en
Approvisionnement en intrants agricoles : Le (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12495



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés