Actualités :: Présidentielle 2005 : Le candidat du CDP se précise

Le président de l’Assemblée nationale, M. Roch Marc Christian Kaboré. Toutes celles et tous ceux qui s’arrachaient ou qui continuent de s’arracher les cheveux à travers des "dissertations" politico-juridiques sur la candidature probable du président Blaise Compaoré au scrutin présidentiel de 2005, commencent à avoir des réponses à leurs inquiétudes, si ce n’est à leur peur. Blaise Compaoré sera bientôt investi pour la présidentielle de 2005, foi du CDP.

Du débat sur la possibilité ou non pour le président Blaise Compaoré de se présenter à la présidentielle de 2005, nous avons tout dit. De manière récurrente, nous avons soutenu qu’il appartient au Conseil constitutionnel de trancher et que l’opposition gagnerait à "enterrer" ce débat pour se consacrer à l’essentiel, c’est-à-dire au travail de mobilisation politique sur le terrain pour ce scrutin.

En tout cas, ceux qui doutaient de la candidature de Blaise Compaoré devront revoir leur copie et se préparer en conséquence. Ce qui paraît aujourd’hui sûr, c’est que le CDP investira Blaise Compaoré pour ce scrutin.

La cérémonie de présentation de vœux du bureau politique du CDP à leur président le 05 février dernier, a permis de donner une réponse claire à ceux qui étaient dans le doute à propos des intentions du père spirituel du parti majoritaire.

Les interventions du secrétaire général adjoint du CDP, Simon Compaoré et du président du parti, Roch Marc Christian Kaboré, ont été claires et on n’a pas besoin de lire entre les lignes pour comprendre le message. Morceaux choisis de l’allocution du président du CDP.

"Le moment venu, nous investirons notre candidat à l’élection présidentielle lors d’un congrès extraordinaire dont le succès devrait être un avant-goût de la victoire éclatante de notre candidat à ce scrutin que nous voulons tous ouvert et transparent".

Plus loin, le président Kaboré ajoute : "Nous devons tous agir de concert, au sein de la direction du parti que constitue le bureau politique national pour que la mobilisation exemplaire des militants à la base contribue à consolider le soutien indéfectible que nous apportons au président du Faso et à son action constante en faveur de la paix et de la prospérité du peuple burkinabè. Un parti solidement installé dans les quatre coins du pays, uni et déterminé à défendre chèrement les intérêts des populations, est le meilleur soutien au président Blaise Compaoré".

Enfin dernier morceau choisi : "Le soutien à notre candidat à l’élection présidentielle va au-delà du CDP pour englober des partis ou des électeurs qui, tout en disputant le terrain au CDP appellent à voter le même candidat que le CDP à l’élection présidentielle".

Que retenir de ces déclarations ?

L’investiture de Blaise Compaoré par le CDP ne fait plus de doute. Le candidat du CDP pour la présidentielle de 2005 s’appelle donc Blaise Compaoré.

Nous connaissons certains qui vont perdre le sommeil, conséquence de la peur bleue qui les habite et à l’idée d’accepter qu’ils devront faire avec la candidature de Blaise Compaoré. Maintenant que les choses se précisent et que le dernier mot revient au président du Faso et au Conseil constitutionnel, l’opposition doit maintenant savoir sur quel pied danser.

Elle qui croyait pouvoir "embarquer" tout le monde dans son débat stérile et inutile sur la non candidature de Blaise Compaoré.

Idrissa KABORE
L’Hebdo

Burkina : Jean-Luc Mélenchon dénonce « les menaces et (...)
Burkina / Promotion immobilière : « Les promoteurs sont (...)
Burkina/Foncier rural : Les députés de l’ALT créent une (...)
Efficacité des projets et programmes financés par les (...)
Burkina/ Politique : La France insoumise s’offusque des (...)
Ouagadougou : Le Mouvement burkinabè pour la démocratie (...)
Adoption de la loi sur les conditions d’entrée et de (...)
Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés