Actualités :: Vœux des corps constitués au président du Faso

Les corps constitués de l’Etat ont sacrifié à la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat, à l’aube de l’année nouvelle. Jeudi 30 décembre 2004, Blaise Compaoré, entouré du Premier ministre, du président de l’Assemblée nationale, des anciens chefs d’Etat et des présidents d’institutions a reçu à sa résidence, les différentes couches sociale, politique et économique du Burkina.

L’occasion pour eux d’analyser ensemble les acquis du passé, déceler leurs insuffisances et jeter les bases solides pour les batailles à venir.

Après le personnel de la présidence, ce fut autour des corps constitués de l’Etat de présenter leurs vœux au Président du Faso. Jeudi 30 décembre 2004, toutes les couches sociales du Burkina , députés, avocats, magistrats, architectes, experts comptables, communautés religieuses, mouvements des Droits de l’Homme, etc, étaient présents au palais présidentiel pour présenter au chef de l’Etat, leurs vœux, pour l’année 2005.

C’est Mme Odile Bonkoungou, secrétaire générale du gouvernement et du Conseil des ministres qui a été la porte-parole des corps constitués. Dans un discours d’environ 30 minutes, elle a traduit les sentiments des différents corps constitués qui souhaitent, chaque fois que l’occasion se présente, magnifier leur appartenance à une même communauté de destin.

Au-delà des traditionnels vœux de santé, de bonheur, de longévité et de paix pour le président Blaise Compaoré et sa famille, l’occasion était belle pour les différents corps constitués de l’Etat de présenter au président du Faso leur cahier de doléances. Et chaque corps , après avoir fait un tour d’horizon des acquis et insuffisances au cours de l’année 2004 a émis des vœux pour le bon fonctionnement de son corps de service en 2005.

En réponse, le président du Faso a affirmé qu’il reste personnellement à l’écoute de ces doléances. C’est la raison pour laquelle il a été mis en place en début 2004, un mécanisme permanent d’analyse de leurs souhaits et suggestions. Pour marquer son engagement à la recherche de solution à tous les problèmes évoqués, Blaise Compaoré envisage des entretiens spécifiques avec les principales composantes des corps constitués de l’Etat , dans le courant du premier trimestre de l’année 2005.

Ce sera l’occasion pour les uns de poser sans complaisance leurs doléances et de rechercher avec le président du Faso les voies et moyens pour leur résolution.

Blaise Compaoré a aussi formulé en retour ses vœux de bonne et heureuse année aux différents corps constitués de l’Etat burkinabè.

Ibrahima SAKANDE (ibra.sak@caramail.com)
Romaric Doulkom (romarikom@yahoo.fr)
Sidwaya

Ouagadougou : Le Mouvement burkinabè pour la démocratie (...)
Adoption de la loi sur les conditions d’entrée et de (...)
Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés