Actualités :: Elections de 2005 : le CDP revoit ses troupes à Ouahigouya

Il s’est déroulé le 19 décembre 2004, dans la salle de conférences de l’hôtel de l’Amitié de Ouahigouya, la 2e conférence provinciale du CDP de l’année 2004. Etaient présents à cette grande rencontre, le bureau exécutif national du CDP et les membres du bureau politique national, les responsables politiques du CDP des 13 départements de la province du Yatenga.

Présidé par le commissaire régional du parti, le ministre Salif Diallo, la rencontre avait pour thème " l’unité, la cohésion et la discipline au sein du parti".

A quelques mois des échéances électorales de 2005, la nécessité de consolider l’unité, la cohésion et la discipline au sein du parti CDP du Yatenga est plus qu’un impératif. Car, sans ces valeurs, aucun programme n’est susceptible d’être appliqué, a conclu le secrétaire général du parti Abdoulaye Sougouri dans son mot d’ouverture.

La rencontre des militants du Congrès pour la démocratie et le congrès (CDP) a permis aux premiers responsables de faire un bilan des activités réalisées depuis la précédente conférence provinciale, les principales difficultés qui entravent le fonctionnement du parti, et éventuellement, des propositions de solutions.

Et comme difficultés, nous citerons entre autres le manque de siège propre et approprié au parti dans les départements et dans les villages, la guéguerre entre militants dits de la première heure et ceux dits de la 24e heure, les séquelles récurrentes liées au renouvellement des structures et enfin, la mauvaise gestion du patrimoine du parti.

Aux grands maux, les grands remèdes ; dorénavant les départements seront dotés de sièges du parti, tout en créant des structures spécifiques compétentes de gestion des conflits au niveau local, instituer un mécanisme d’encouragement pour les militants ou les structures qui se seront illustrés pour leur engagement et leur dynamisme et bien d’autres solutions qui contribueront à instaurer un climat de fraternité, d’amitié au sein du parti. Le commissaire régional du parti, le ministre Salif Diallo, a appelé les militants du CDP à l’unité, à la cohésion et la discipline, car pour le ministre, rien de noble et de grand ne peut se construire dans leur parti, sans ces valeurs fondamentales.

Jean Victor OUEDRAOGO
AIB/Yatenga

Burkina /Ministère de l’économie : Un taux de réalisation (...)
Burkina : Libéré, l’ambassadeur Mousbila Sankara explique (...)
Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"
Burkina : Un ancien leader politique saisit le Conseil (...)
Burkina : De plain-pied dans les pratiques politiques, (...)
Burkina : Le ministre Émile Zerbo de la Sécurité affiche (...)
Burkina : Il faut désormais dire "Président du Faso, chef (...)
Burkina : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (...)
Relations AES-CEDEAO : « Je t’aime, moi non plus, doit (...)
Burkina : Affaires « lieutenant-colonel Somda Evrard, (...)
Burkina : Les conditions de « libération » et de « (...)
"Reprise" de Me Guy Hervé Kam : « Il a même demandé à (...)
Burkina : « De ce que nous savons aussi du lieutenant-colonel
Affaire "Me Guy Hervé Kam" : « Nous craignons pour la (...)
Conclusions Assises nationales : "Nul doute qu’avec la (...)
Me Guy Hervé Kam : Globalement, son état de santé va (...)
Burkina/Assises nationales du 25 mai 2024 : IB et la (...)
Affaire Guy Hervé Kam : Le mouvement SENS dénonce un (...)
Burkina : Des citoyens expriment leurs attentes pour (...)
Burkina/Assises nationales : « Une fenêtre d’opportunités à
Burkina/Assises nationales : Vers le pire scénario pour (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12537



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés