Actualités :: Coopération UMP /ADF-RDA : Petites ficelles pour gagner une élection

Le président de l’ADF-RDA, Me Gilbert Noël Ouédraogo, revient d’un voyage qui l’a conduit en France, où il a assisté (sur invitation) au congrès extraordinaire de l’Union pour un Mouvement populaire (UMP). Dans cet entretien, il nous parle de cette grande rencontre, qui a connu le sacre du bouillant Nicolas Sarkozy, comme président de l’UMP.

Vous venez de rentrer des dernières assises de l’UMP. Dans quelles circonstances vous y êtes-vous retrouvé ?

• Le RDA de l’époque avait des relations avec le RPR, lesquelles relations ont évolué au fur et à mesure de l’évolution politique des deux pays. Du temps du RDA, sous la 4e République, il y avait des relations très fortes entre le groupe parlementaire RDA et le groupe parlementaire RPR en France. Ces relations, se sont poursuivies avec la fusion du RDA et de l’ADF. Nous avons connu un moment de ralentissement de ces relations, parce qu’avec l’ancienne direction, il n’y a pas eu vraiment un travail au niveau international pour consolider les acquis légués par le RDA.

Aujourd’hui, nous avons relancé ces relations-là. C’est ainsi que j’ai pu participer à ce jour à tous les congrès de l’UMP. A sa création, j’ai été invité par Alain Juppé, qui avait été sacré président. Par la suite, il y a eu des congrès auxquels j’ai pris part. Cette fois-ci j’ai été donc invité en raison des relations qui existent entre nos deux formations.

Vos relations se limitent-elles aux invitations ?

• Pas du tout ! Nous échangeons régulièrement des correspondances, nous discutons ensemble au téléphone surtout sur la possibilité des échanges de formations. Nous faisons régulièrement des échanges d’information sur la vie des deux partis. En outre, nous recevons régulièrement le bulletin et les manuels de l’UMP, qui nous renseignent sur ses principaux axes d’action et sur le kit de campagne du candidat UMP pour les élections municipales, cantonales ou législatives.

Qu’entendez-vous par kit de campagne ?

• C’est un document que l’on peut qualifier de valise, qui comprend un bon nombre d’éléments bibliographiques et d’information qui expliquent au candidat la démarche à suivre pour pouvoir remporter une élection. Ces informations vont de la superficie de sa circonscription électorale, de la connaissance de l’adversaire politique qu’il a en face, des moyens mis en œuvre à la stratégie politique de conquête de la municipalité, du canton ou du pouvoir d’Etat. Nous avons le kit pour l’élection présidentielle. Tous les kits de l’UMP sont régulièrement mis à notre disposition pour qu’on puisse s’en inspirer.

De grandes manifestations pareilles sont également des moments de grandes émotions. Quels ont été, selon vous, les temps forts de ce congrès ?

• D’abord, la proclamation des résultats. Il est bien vrai qu’il n’y avait pas de suspense à la proclamation des résultats, puisque tout le monde savait que Sarko allait être plébiscité. Mais les gens voulaient connaître ce pourcentage, qui était de 85%. L’autre moment fort a été le discours prononcé par le nouveau président de l’UMP. Un discours d’une heure et qui a été fortement applaudi. C’était un discours vraiment engagé, volontaire, qui a posé un certain nombre de problèmes et qui a déterminé les missions à accomplir pour aller à la conquête de nouvelles victoires. Il y a eu également l’intervention du premier ministre français. L’organisation était également parfaite. Mobiliser 40 000 personnes dans un espace couvert, et sans problèmes, ce n’est pas toujours évident

Avec un homme de poigne comme président, comment voyez-vous l’avenir de l’UMP , et l’évolution de vos relations ?

• Je crois que l’UMP va continuer de voler de victoire en victoire. Dans la motion de soutien que l’ADF-RDA a adressée à Nicolas Sarkozy, nous avons souligné que son élection ouvre une nouvelle ère de coopération plus étroite entre nos deux formations. Ce changement va constituer pour nous une nouvelle dynamique de collaboration.

Avez-vous pu nouer des contacts pendant votre séjour ?

• Je dois dire que ce voyage était essentiellement politique pour ne pas dire qu’il était totalement politique. Comme vous l’imaginez, j’ai eu donc d’importantes rencontres. J’ai rencontré des membres du gouvernement français, des députés, des responsables de partis politiques, comme Alain Madelin, ou des membres de la formation de François Bayrou et plusieurs autres responsables politiques français. J’ai également rencontré des responsables politiques africains, notamment du Sénégal, de Madagascar, et bien d’autres camarades libéraux qui se sont retrouvés avec moi à cette rencontre.

En conclusion, on peut donc dire que c’est un voyage réussi et qu’entre l’UMP et l’ADF-RDA, c’est le parfait amour !

• On peut le dire sans risque de se tromper.

Issa K. Barry
L’Observateur

Démembrements de la CENI : Les activités suspendues à (...)
Mouvement « C’est le moment » : Un ex-militant dénonce « (...)
Burkina Faso : Fatimata Sanou/Touré nommée médiateur du (...)
Message du président du Faso : « A partir de ce discours, (...)
Burkina : Le président essaie de reprendre la main face (...)
Burkina : L’opposition invite les forces de l’ordre à (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Oui, j’ai compris (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RPI préconise la (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Les moments ne sont (...)
Burkina : Une démisson du président du Faso plongera le (...)
Lutte contre le terrorisme : Le RPD appelle à plus de (...)
Burkina : Trois partis politiques demandent à Roch (...)
Politique au Burkina : Le mouvement "C’est le moment" (...)
Inata ! : La grande honte de la grande muette (...)
Burkina : « Personne n’est indispensable…, pourvu que (...)
Assemblée nationale : Report de la séance plénière (...)
Conseil supérieur de la magistrature : Prendre des (...)
Dégradation de la situation sécuritaire au Burkina : La (...)
Drame d’Inata : Déclaration du président du Faso au sortir (...)
Burkina - Élections municipales de 2022 : Le conseil des (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RDN invite les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés