Actualités :: Burkina - Rwanda : L’homme mince de Kigali à Ouaga

Paul Kagamé, le président de la République du Rwanda, est arrivé hier 6 août 2004 au Burkina Faso pour une visite officielle. Il a été accueilli à l’aéroport international de Ouagadougou par son homologue burkinabè, Blaise Compaoré.

Notre capitale, on le sait, abrite du 3 au 9 septembre 2004 le Sommet extraordinaire de l’Union africaine sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté.

Plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement du continent sont attendus à cette rencontre. Parmi eux, celui de la République rwandaise, Paul Kagamé, qui a foulé le sol burkinabè hier 6 septembre dans l’après- midi, aux environs de 16 heures.

Il a été accueilli à sa descente d’avion par son homologue burkinabè, Blaise Compaoré, et le président de l’Union africaine, Alpha Omar Konaré. Après l’exécution des hymnes nationaux, la présentation des corps constitués de l’Etat et des corps diplomatiques, le président rwandais est allé saluer la communauté rwandaise au Burkina avant d’être installé au salon d’honneur. L’homme fort de Kigali s’est exprimé en anglais, sa langue de prédilection.

Dans l’entretien qu’il a accordé aux journalistes, le président Kagamé a laissé entendre que deux raisons expliquent son séjour dans notre pays : la première est qu’il est venu rendre une visite d’amitié réciproque et de travail au président Blaise Compaoré et au peuple burkinabè, car on se rappelle, son homologue burkinabè était de ses hôtes lors de son investiture ; quant à la seconde, elle s’inscrit dans le cadre du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté en Afrique, auquel il a été invité.

Ce sommet, qui discutera d’un certain nombre de questions, est, selon lui ,d’un intérêt pour le Burkina et le Rwanda, mais aussi pour tout le continent.

Cette rencontre offre également, à son avis, une opportunité d’échanger des idées et des expériences à même d’aider le continent à aller de l’avant. Au titre du programme du séjour du président rwandais au Burkina, il faut retenir qu’hier dans la soirée, il a eu un tête-à-tête à la présidence du Faso avec Blaise Compaoré, suivi d’un dîner au palais présidentiel.

Pour la journée d’aujourd’hui, Paul Kagamé se rendra dans la capitale économique burkinabè, Bobo-Dioulasso, où il visitera des unités industrielles, la CITEC-Huilerie et la SIFA.

Il sera de retour à Ouagadougou dans l’après-midi, et signera avec notre chef d’Etat au palais présidentiel un communiqué conjoint. Le reste de son séjour sera consacré au Sommet de l’Union africaine.

Hamidou Ouédraogo
L’Observateur

37 ans du décès de Cheikh Anta Diop : « Ses écrits (...)
Interview télé du capitaine Ibrahim Traoré du 3 février (...)
Burkina : La famille de Thomas Sankara désapprouve (...)
Grande interview du président de la transition : Retour (...)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré assure que les (...)
Appel au meurtre du journaliste Newton Ahmed Barry : (...)
Continent africain : La gouvernance globale stagne (...)
Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Vie des partis politiques : La composante « Autres (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés