Actualités :: Sommet extraordinaire de l’Union africaine : Le Comité national (...)

Le Comité national d’organisation (CNO) du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’Union africaine sur "L’emploi et lutte contre la pauvreté en Afrique" a fait le point des préparatifs au cours d’une conférence de presse ce lundi 23 août 2004 à l’hôtel Palm Beach de Ouagadougou.

Le Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’Union africaine sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté se tiendra du 03 au 09 septembre 2004 à Ouagadougou. Le CNO, présidé par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Jeunesse a fait le point des préparatifs lundi 23 août à la presse. Le ministre Alain Ludovic Tou a d’abord situé les objectifs et les enjeux du sommet. Ceux-ci sont entre autres : la réflexion autour de la création d’emplois en Afrique et les initiatives pour combattre la pauvreté au sein des couches vulnérables (jeunesse, femmes, jeunes filles).

Il sera aussi question du VIH/Sida dans le monde du travail, de l’engagement de l’Afrique dans la résolution de ses problèmes sociaux. Le sommet proposera également des alternatives pour les jeunes du continent et constituera un cadre de résolution de certains problèmes relatifs à l’éducation et à la citoyenneté.

Selon le président du CNO, les résultats attendus contribueront à promouvoir efficacement l’emploi et à lutter contre la pauvreté. Ils s’articuleront autour d’un projet de déclaration d’un plan d’action et d’un mécanisme de suivi national, sous régional et régional. Le projet de déclaration donnera les corrélations entre secteurs d’activités pour la mise en œuvre d’une politique promotionnelle de l’emploi.

Le plan d’action servira de canevas à une bonne exécution du projet. Un mécanisme de suivi sera institué pour concrétiser les stratégies élaborées lors du sommet de Ouagadougou. Il constituera une des particularités de cette rencontre des chefs d’Etat.

Le comité directeur et les dix (10) commissions en charge de l’organisation œuvrent d’arrache-pied pour mettre les participants à ce sommet dans des conditions optimales de travail, d’hébergement, de sécurité...

Les questions des journalistes ont entre autres porté sur la contribution du NEPAD à ce sommet. Pour le ministre Tou, le NEPAD a été consulté pour la préparation et la révision de documents du sommet des chefs d’Etat. La collaboration avec le NEPAD devrait permettre de trouver le type de financement et de partenariat adéquat pour la mise en œuvre des décisions qui seront prises. Il a invité l’ensemble du peuple burkinabè à relever le défi national que constitue la réussite de cette grande rencontre.

Stanislas BADO (bado stanislas@yahoo.fr)
Yacouba Hermann NACAMBO (hynacambo@yahoo.fr)
Sidwaya

Ouagadougou : Le Mouvement burkinabè pour la démocratie (...)
Adoption de la loi sur les conditions d’entrée et de (...)
Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés