Actualités :: Sommet extraordinaire de l’Union africaine : Le Comité national (...)

Le Comité national d’organisation (CNO) du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’Union africaine sur "L’emploi et lutte contre la pauvreté en Afrique" a fait le point des préparatifs au cours d’une conférence de presse ce lundi 23 août 2004 à l’hôtel Palm Beach de Ouagadougou.

Le Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’Union africaine sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté se tiendra du 03 au 09 septembre 2004 à Ouagadougou. Le CNO, présidé par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Jeunesse a fait le point des préparatifs lundi 23 août à la presse. Le ministre Alain Ludovic Tou a d’abord situé les objectifs et les enjeux du sommet. Ceux-ci sont entre autres : la réflexion autour de la création d’emplois en Afrique et les initiatives pour combattre la pauvreté au sein des couches vulnérables (jeunesse, femmes, jeunes filles).

Il sera aussi question du VIH/Sida dans le monde du travail, de l’engagement de l’Afrique dans la résolution de ses problèmes sociaux. Le sommet proposera également des alternatives pour les jeunes du continent et constituera un cadre de résolution de certains problèmes relatifs à l’éducation et à la citoyenneté.

Selon le président du CNO, les résultats attendus contribueront à promouvoir efficacement l’emploi et à lutter contre la pauvreté. Ils s’articuleront autour d’un projet de déclaration d’un plan d’action et d’un mécanisme de suivi national, sous régional et régional. Le projet de déclaration donnera les corrélations entre secteurs d’activités pour la mise en œuvre d’une politique promotionnelle de l’emploi.

Le plan d’action servira de canevas à une bonne exécution du projet. Un mécanisme de suivi sera institué pour concrétiser les stratégies élaborées lors du sommet de Ouagadougou. Il constituera une des particularités de cette rencontre des chefs d’Etat.

Le comité directeur et les dix (10) commissions en charge de l’organisation œuvrent d’arrache-pied pour mettre les participants à ce sommet dans des conditions optimales de travail, d’hébergement, de sécurité...

Les questions des journalistes ont entre autres porté sur la contribution du NEPAD à ce sommet. Pour le ministre Tou, le NEPAD a été consulté pour la préparation et la révision de documents du sommet des chefs d’Etat. La collaboration avec le NEPAD devrait permettre de trouver le type de financement et de partenariat adéquat pour la mise en œuvre des décisions qui seront prises. Il a invité l’ensemble du peuple burkinabè à relever le défi national que constitue la réussite de cette grande rencontre.

Stanislas BADO (bado stanislas@yahoo.fr)
Yacouba Hermann NACAMBO (hynacambo@yahoo.fr)
Sidwaya

Burkina /Politique : Le Front patriotique demande la (...)
39e anniversaire de la révolution burkinabè : Le (...)
62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : (...)
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange (...)
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer (...)
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil (...)
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et (...)
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, (...)
Montée des couleurs à la Primature : Pas de vacances pour (...)
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation (...)
Café politique de l’ARGA : La première édition se penche (...)
Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur
Elections législatives au Sénégal :Kadré Désiré Ouédraogo à (...)
Situation nationale : L’ancien ministre, Rosine (...)
Burkina : Le mouvement BUTS au chevet d’un pays en quête (...)
Burkina : L’Etat joue au grand prêtre de la réconciliation en
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « J’aimerais que le (...)
Burkina Faso : Blaise Compaoré demande pardon à la (...)
Réconciliation au Burkina : « Blaise Compaoré doit se (...)
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « Ils sont en (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11781

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés