Actualités :: Moumouni Fabré aux 13 gouverneurs : « Soyez des managers, le cap de (...)

Depuis le 30 juillet 2004, les 13 nouveaux gouverneurs sont connus. Le vendredi 6 août 2004, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Moumouni Fabré, a rencontré ces nouveaux nommés pour une prise de contact. Congratulations et conseils étaient au menu.

La rencontre avec leur ministre de tutelle était fixée à 10 heures. Ruth Yaméogo née Sawadogo, gouverneur de la région du Plateau central, fut la première personnalité à arriver dans la salle de réunions du département de l’Administration territoriale. Les autres gouverneurs se signaleront quelques instants après et on ne tardera pas à assister à un concert de congratulations. Il a fallu l’arrivée du maître des lieux, à savoir le ministre Fabré, pour que certaines félicitations soient reportées pour plus tard.

Ce dernier, après avoir lui aussi présenté ses félicitations aux 13 nouveaux gouverneurs de région, a indiqué que c’est une rencontre de prise de contact, d’information sur une série de formations qui attendent les gouverneurs. Cette réunion a été également un cadre d’échanges au cours duquel Moumouni Fabré a prodigué des conseils à ses lieutenants. S’agissant donc des conseils, le ministre a relevé que les 13 gouverneurs ont à inaugurer une nouvelle fonction administrative.

Ce qui fait d’eux, a-t-il dit, des « cobayes » qui doivent se battre pour crédibiliser la fonction de gouverneur. Pour y parvenir, Moumouni Fabré a convié les concernés à être des managers d’hommes et de femmes à même de catalyser toutes les énergies pour les mettre au service du développement de leurs régions respectives. « On a dépassé le cap de commandement », a prévenu le ministre Fabré, qui a rappelé que les missions du gouverneur consistent, entre autres, à coordonner l’activité des services déconcentrés des administrations de l’Etat et des établissements publics implantés dans la région, conformément aux textes en vigueur.

« Soyez disponibles à l’égard de vos collaborateurs et de la population, et je souhaite que l’ensemble de mes gouverneurs soient des exemples en matière d’écoute et de travail. Il faut savoir également prendre vos responsabilités quand il le faut. N’hésitez donc pas à sanctionner, à féliciter ou à récompenser », a ajouté le ministre, qui a laissé entendre que pour les hauts-commissaires qui ont été promus à la fonction de gouverneur, il revient aux secrétaires généraux des provinces concernées d’assurer leur intérim en attendant de nouvelles nominations.

26 véhicules pour les gouverneurs et leurs SG

Le premier responsable de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a annoncé une série de formations au profit des 13 gouverneurs. Ces formations porteront sur la connaissance du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MATD) ; l’organisation administrative ; la gestion budgétaire des collectivités territoriales ; le processus de la décentralisation et le cadre juridique de cette décentralisation ; la réécriture de l’ensemble des textes de la décentralisation ; la planification et l’aménagement du territoire au niveau local. Les gouverneurs se familiariseront avec certains départements ministériels clés en rapport avec leurs missions.

C’est ainsi qu’ils découvriront le ministère de la Fonction publique pour maîtriser la question du transfert de personnels, le ministère des Finances pour se faire une idée du budget de l’Etat, le ministère de l’Enseignement de base et de l’Alphabétisation, à travers le PDDEB, le ministère de la Santé pour cerner les premiers blocs de compétences à transférer dans leurs régions. Le secrétariat général du MATD, chargé d’organiser cette série de formations, a indiqué que la première phase de ces formations, dénommée formations techniques, se déroulera du 16 au 27 août 2004.

Après la rentée ministérielle, débutera un atelier de contact et d’appropriation des politiques sectorielles. Ces différentes formations, qui se réaliseront avec le concours de partenaires, sont estimées à 15 millions de FCFA. Quant à l’installation des 13 gouverneurs, c’est 1 milliard 35 millions de FCFA qui seront débloqués graduellement pour la réalisation d’infrastructures, l’achat de véhicules de fonction. Il faut noter que les véhicules à eux seuls coûteront 800 millions puisqu’en plus des gouverneurs, les 13 secrétaires généraux de régions font partie des bénéficiaires.

Cyr Payim Ouédraogo
L’Observateur Paalga

Retour de Blaise Compaoré : Un fétiche en provenance (...)
Retour annoncé de Blaise Compaoré au Burkina : A (...)
Eventuel retour de Compaoré au Burkina : Les avocats de (...)
24 mois de transition au Burkina : Des acteurs (...)
Transition au Burkina : « Il faut récupérer au moins 60% (...)
Libération de Roch Kaboré : « Les choses sont en train de (...)
MPSR : Les résultats de notre sondage sur les 100 (...)
Libération de Roch Kaboré : L’ex Alliance des Partis (...)
Transition au Burkina : « Réconciliation, refondation et (...)
Transition au Burkina : « Nul ne peut se prévaloir du (...)
Burkina : Le gouvernement « réaffirme la libération totale (...)
Burkina : Le Premier ministre évoque une éventuelle (...)
Burkina : L’ex majorité présidentielle déplore d’avoir été (...)
Paix et réconciliation nationale : Le Président du Faso (...)
Burkina/Politique : Une alliance de partis rejette (...)
Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en (...)
Crise au sein du CDP : « Pour nous direction politique, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo convoque son bureau (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Les membres de la délégation (...)
Centre-ouest : Les femmes du CDP plus que jamais (...)
Insécurité au Burkina : Roch Kaboré et Paul-Henri Damiba (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11697

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés