Actualités :: Lutte contre l’insécurité transfrontalière : Burkinabè et Nigériens se donnent (...)

Le mardi 6 juillet 2004, les ministres en charge des questions territoriales et les autorités administratives frontalières du Burkina et du Niger ont tenu une rencontre d’échanges, dans la salle de conférences de la mairie de Ouagadougou.

Ministres et autorités administratives frontalières du Burkina Faso et du Niger se sont retrouvés autour d’une même table, le mardi 06 juillet dernier, pour discuter des questions transfrontalières. La matérialisation des frontières, la libre circulation des personnes et des biens, le jumelage, la sécurité transfrontalière...sont des points qui seront abordés au cours de cette rencontre de travail.

Mais l’axe majeur des échanges reste la sécurité transfrontalière car, "nos populations sont confrontées à une situation d’insécurité caractérisée par des actes de banditisme devenus dangereusement chroniques", a souligné le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation du Niger, M. Abouda Albadé.

Une situation préoccupante, selon le ministre Albadé, qui doit amener les autorités burkinabè et nigériennes à conjuguer leurs efforts afin de garantir la sécurité, la paix et la tranquillité aux populations. C’est d’ailleurs l’objectif de la rencontre qui vise à trouver les voix et moyens "d’aplanir les difficultés de cohabitation qui surgissent entre les populations frontalières".

C’est également le lieu d’arrêter des stratégies pour renforcer la coopération transfrontalière. "Ce qui permettra à nos populations de s’adonner au seul combat qui vaille, celui de la lutte contre la pauvreté", a reconnu le ministre burkinabè de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, M. Moumouni Fabré. Délégation burkinabè et nigérienne attendent donc de cette rencontre la mise en œuvre de dispositions diligentes, l’engagement de patrouilles mixtes pour réduire les actes de banditisme et les incompréhensions au niveau des frontières.

Pauline P. KABORE
Sidwaya

Gestion du fret : Le CBC reçoit les orientations du Chef (...)
Burkina : Quand les pouvoirs peinent à assurer la (...)
Burkina : Colonel Boukaré Zoungrana désormais ambassadeur (...)
Burkina Faso/MPSR2 : L’échéance de la Transition nécessite (...)
Burkina : 500 millions fcfa pour "une communication de (...)
Burkina : Le Parti Panafricain pour le Salut exhorte (...)
Investiture du Président Bassirou Faye : Voici les (...)
Investiture de Bassirou Diomaye Faye : Le Capitaine (...)
Sénégal : Le CDP félicite le nouveau Président Bassirou (...)
Mobilisation générale et de la mise en garde : Le (...)
Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale (...)
Acquisition d’armements : Autorisation d’octroi d’une (...)
Journées nationales d’engagement politique : « Si vous (...)
Burkina/Missions d’audits : La primature met fin aux (...)
Centre pénitentiaire agricole de Baporo : Accroître les (...)
Situation sécuritaire : Le Haut-commissariat des Nations (...)
Burkina Faso : Le gouvernement fait le point de ses (...)
Burkina : Le conseil des ministres adopte un (...)
Evaluation des performances des départements ministériels en
Approvisionnement en intrants agricoles : Le (...)
Contrats d’objectifs 2023 : Le ministère de l’énergie, (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12495



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés