Actualités :: Révision du code électoral : Le CDP persiste et signe

Cinq députés avec une batterie d’arguments pour convaincre
les journalistes, un bataillon de militants pour acclamer. Le
groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le
progrès (CDP) a sorti la grande artillerie, ce jeudi 1er avril pour
expliquer l’esprit du projet de révision du Code électoral qui fait
des gorges chaudes au sein des partis de l’opposition.

Le groupe parlementaire du parti au pouvoir a enfin et
officiellement brisé le silence sur le débat qui fait rage autour de
son initiative de révision du Code électoral. Kanidoua Naboho et
ses camarades sont montés au créneau pour, disent-ils,
"relever et réfuter les contre-vérités distillées par l’opposition à
travers ses déclarations".

Ainsi, tout en se félicitant des acquis politiques de l’actuel Code
électoral, les élus du parti majoritaire estiment qu’il comporte
des "insuffisances". Concrètement, ils disent "douter de l’équité
du mode de scrutin proportionnel au plus fort reste", préconisent
le retour à la province comme circonscription électorale et optent
pour "le scrutin proportionnel à la plus forte moyenne pour
l’élection des conseils régionaux et municipaux à venir".

Pour
eux, l’application de l’actuel mode de scrutin comporterait "une
source d’instabilité et de blocage" pour les futures
représentations des collectivités locales.
En plus de cette démonstration, les députés du CDP pensent
que la révision du Code électoral n’entache en rien un
quelconque "consensus politique" tel que brandi par certains
partis de l’opposition.

Mieux, Naboho Kanidoua a indiqué que le
groupe parlementaire qu’il préside s’est ouvert au dialogue et à
la concertation avec les autres partis au début du mois d’avril
2003, après avoir déposé sa proposition de révision du Code
électoral sur le bureau de l’Assemblée nationale. Du reste, à en
croire la déclaration de M. Kanidoua, "si ce n’est le groupe CFR,
aucun groupe parlementaire n’a daigné répondre à l’invitation
du groupe CDP".

Toutes choses qui l’amènent à marteler que
"les contre-vérités" et "les insuffisances en matière de culture
démocratique" sont plutôt du côté de l’opposition.
Somme toute, les élus du CDP pensent qu’ils sont dans leur
bon droit en initiant une révision du Code électoral. En se
fondant sur des exemples tirés de l’expérience sénégalaise, le
député Yarga Larba, "constitutionnaliste-maison" du parti
majoritaire, a indiqué que "le Code électoral est un instrument
par lequel la majorité s’exprime à un moment donné".

Pour lui,
comme pour Achille Tapsoba, Mahama Sawadogo et Oubkiri
Marc Yao, l’initiative du groupe parlementaire CDP ne pèche en
rien contre la légalité, la légitimité, l’équité, encore moins contre
un "consensus".

Par Félix Koffi AMETEPE
Le Pays

Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de (...)
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre (...)
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de (...)
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un (...)
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit (...)
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec (...)
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi (...)
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les (...)
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la (...)
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne (...)
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina (...)
Burkina : « Si nous sommes unis, si nous sommes ensemble (...)
Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le (...)
Burkina/Cohésion sociale : Blaise Compaoré et Roch Kaboré (...)
Burkina Faso : La Coordination des organisations pour (...)
Communiqué sur la nomination du modérateur de la CEDEAO : (...)
Burkina : « Si nous voulons aller aux élections, il nous (...)
Assemblée législative du Burkina : L’année 1919 empêche (...)
Burkina/CDP : Défections au sein du bureau dirigé par (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11676

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés