Actualités :: Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à une prolongation de (...)

Dans une déclaration en date du 18 mai 2024, le Réseau des Patriotes suggère une prolongation de la transition de trois à cinq ans. Une prolongation qui devrait selon eux, permettre de poursuivre la reconquête du territoire national, et la sécurisation du pays d’une part, et d’autre part, de poursuivre et d’approfondir "les réformes audacieuses et salvatrices initiées par le MPSR 2 du Président Ibrahim Traoré".

Retrouvez ici l’intégralité de la déclaration.

Lefaso.net

Assises nationales des 25 et 26 mai 2024 : Le Réseau des Patriotes pour une prolongation de la transition

A travers un communiqué rendu public ce mardi 14 mai 2024, le gouvernement a fixé la date des assises nationales aux 25 et 26 Mai prochain.

Ce rendez-vous important va réunir les forces-vives de la nation pour tabler sur la suite à donner à la Transition, mais aussi faire le bilan de la Transition, après plus d’un an et demi de gestion du pouvoir d’Etat.

Le Réseau des patriotes en appelle au sens de la responsabilité de tous les acteurs qui participeront à ces assises, afin d’assurer un succès éclatant à cette rencontre, qui doit tracer les sillons de notre pays pour les mois et années à venir...

En vue d’assurer une plus grande stabilité à notre pays, le Réseau des Patriotes suggère une prolongation de la transition de trois à cinq ans, en vue de poursuivre la reconquête du territoire national, et la sécurisation de notre pays d’une part, et d’autre part, de poursuivre et d’approfondir les réformes audacieuses et salvatrices initiées par le MPSR 2 du Président Ibrahim Traoré.

La position du Réseau des patriotes se fonde sur des faits concrets et tangibles. On peut citer entre autres, l’acquisition quantitative et qualitative d’armes et de matériels de guerre au profit des FDS et des VDP ; le recrutement de nombreux combattants, militaires, paramilitaires et VDP ; la réorganisation de l’armée pour la rendre plus opérationnelle et plus réactive ; la nationalisation de certaines entreprises à caractère stratégique ; le renforcement de la présence de l’État dans le capital des entreprises privées jugées stratégiques ; la création d’entreprises en vue de la promotion de l’entrepreunariat nationale ; la promotion par l’exemple des initiatives endogènes ; la promotion des produits locaux.
Par ailleurs, de nombreuses initiatives pertinentes ont été prises dans des secteurs vitaux, tels que l’économie, l’agriculture, la santé et l’éducation entre autres.

Au regard des résultats encourageants obtenus dans ces secteurs stratégiques de développement, il sera judicieux de permettre à la transition actuelle de consolider les acquis et d’applanir les insuffisances enregistrées dans la mise en œuvre des différents projets et programmes de développement.

En outre, une des plus grandes sources de fierté pour les patriotes, c’est l’affirmation de la souveraineté nationale. D’où la dénonciation unilatérale des accords leoniens qui datent de la période des indépendances. Ces décisions courageuses ont reçu un écho favorable au sein d’une grande partie de la population.
Le Président Ibrahim Traoré, par son charisme et son audace sur la scène internationale, a permis aux Burkinabè, de retrouver leur fierté.

Enfin, du haut de ses 35 ans, le président Ibrahim Traoré est en phase avec la majorité de la population. En effet, les moins de 35 représentent plus de 65% de la population.

Ces derniers, las de la classe politique décadante, sclérosée et sans solution pour le pays, trouvent en IB, un leader en phase avec leurs aspirations, susceptible de créer les conditions d’ un avenir radieux pour le pays des hommes véritablement intègres.

*Loin* d’être exhaustive, cette liste des acquis engragés par le MPSR 2 en moins de deux ans, démontre l’ampleur et l’étendue du travail abattu par lB et son gouvernement...
C’est fort de ce constat que le Réseau des Patriotes plaide pour une prolongation de la transition...

Pour la Coordination nationale
Le porte-parole
Tidiane Belem

Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"
Burkina : Un ancien leader politique saisit le Conseil (...)
Burkina : De plain-pied dans les pratiques politiques, (...)
Burkina : Le ministre Émile Zerbo de la Sécurité affiche (...)
Burkina : Il faut désormais dire "Président du Faso, chef (...)
Burkina : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (...)
Relations AES-CEDEAO : « Je t’aime, moi non plus, doit (...)
Burkina : Affaires « lieutenant-colonel Somda Evrard, (...)
Burkina : Les conditions de « libération » et de « (...)
"Reprise" de Me Guy Hervé Kam : « Il a même demandé à (...)
Burkina : « De ce que nous savons aussi du lieutenant-colonel
Affaire "Me Guy Hervé Kam" : « Nous craignons pour la (...)
Conclusions Assises nationales : "Nul doute qu’avec la (...)
Me Guy Hervé Kam : Globalement, son état de santé va (...)
Burkina/Assises nationales du 25 mai 2024 : IB et la (...)
Affaire Guy Hervé Kam : Le mouvement SENS dénonce un (...)
Burkina : Des citoyens expriment leurs attentes pour (...)
Burkina/Assises nationales : « Une fenêtre d’opportunités à
Burkina/Assises nationales : Vers le pire scénario pour (...)
Organisation d’élections : Le Mali à l’école du Burkina (...)
Burkina/Assises nationales : L’ex APMP conditionne sa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12537


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés