Actualités :: Réquisition de Dr Ablassé Ouédraogo : La Coalition Burkina Horonya réclame sa (...)

Dans la déclaration ci-après, la Coalition Burkina Horonya réclame que soit libéré le président du parti Le Faso autrement, Dr Ablassé Ouédraogo, car dit-elle : "c’est un fait important, il faut souligner que ses critiques qui ne manquent pas de pertinence à plusieurs égards, sont le plus souvent assorties de propositions pertinentes qui peuvent permettre au gouvernement, d’améliorer certains aspects de sa gouvernance...Dr Ouédraogo a toujours été un fervent défenseur de la cohésion sociale et de la réconciliation. Ce qui démontre, si besoin est, son attachement à sa mère-patrie et son souhait de voir un Burkina uni, fort et conquérant."

Déclaration de la Coalition Burkina Horonya.

Ce dimanche 24 décembre 2023, comme de nombreux Burkinabè, nous avons appris à travers les réseaux sociaux, l’arrestation de M. Ablassé Ouédraogo, président du parti politique Le Faso Autrement.

Son parti Le Faso Autrement s’est fendu d’un communiqué pour alerter l’opinion nationale et internationale, mais aussi pour préciser les circonstances dans lesquelles son président a été enlevé.

Très critique sur la gouvernance du MPSR 2, le Dr Ablassé Ouédraogo est un des rares chef de parti à critiquer ouvertement certains aspects de la gouvernance du pays. Toutefois, et c’est un fait important, il faut souligner que ses critiques qui ne manquent pas de pertinence à plusieurs égards, sont le plus souvent assorties de propositions pertinentes qui peuvent permettre au gouvernement, d’améliorer certains aspects de leur gouvernance.

Par ailleurs, du haut de ses 70 ans, de son expérience et de ses compétences reconnues, aussi bien au plan national qu’à l’international, le Dr Ouédraogo a toujours été un fervent défenseur de la cohésion sociale et de la réconciliation. Ce qui démontre si besoin est, son attachement à sa mère-patrie et son souhait de voir un Burkina uni, fort et conquérant.

Au regard de ce qui précède, la Coalition Burkina Horonya apporte son soutien au Président Ablassé Ouédraogo, et souhaite que les autorités compétentes prennent toutes les dispositions utiles pour qu’il retrouve sa liberté.

C’est également l’occasion pour la Coalition Burkina Horonya de souhaiter une bonne et heureuse année 2024 au vaillant peuple burkinabè. Que l’année qui s’annonce marque la fin de l’insécurité qui plombe la vie de notre pays depuis 9 ans.

Une mention spéciale aux FDS et aux VDP pour leur combativité et leur bravoure.

Que Dieu apaise les cœurs et veille sur le Burkina Faso.
Ensemble, nous vaincrons !

La Coordination nationale

Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à (...)
Burkina : La Présidence du Faso met en garde les (...)
Burkina/Assises nationales : Les dates des 25 et 26 mai (...)
15-Mai : Le capitaine Ibrahim Traoré invite les (...)
Burkina : Le Rassemblement pour le salut national (...)
Suspension des activités des partis politiques : "Il est (...)
Burkina : "L’histoire nous a fait chance en nous (...)
Bobo-Dioulasso : « La prolongation de la transition est (...)
Burkina/Conduite de la Transition : Mousbila Sankara (...)
Meeting de soutien à la Transition : « Nous ne voulons (...)
Burkina/Organisation des assises nationales : « Dans sa (...)
Burkina : « Chaque fois que les autorités de la (...)
Hommage à Pierre-Claver Damiba, l’homme qui savait ce (...)
Burkina : la Coalition centriste pour la paix (...)
Transition au Burkina : « Nous, les ‘’wayignans’’, (...)
Burkina/Conduite de la transition : Les députés de l’ALT (...)
Burkina : Les magistrats du parquet désormais nommés par (...)
Burkina : L’ALT examinera une proposition de loi pour (...)
Conseil des ministres : La SONABHY, le BUMIGEB et le (...)
Affaire “Me Guy Hervé Kam” : L’Etat à l’épreuve de sa (...)
Burkina/Situation nationale : Les propositions de Me (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12516


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés