Actualités :: Burkina : Le parti Le Faso Autrement dénonce le kidnapping de son président (...)

Dans une déclaration datant du 26 décembre 2023 dont nous avons eu copie, le parti Le Faso Autrement informe l’opinion que son président, Dr Ablassé Ouédraogo a été embarqué vers une destination inconnue. Tout en exigeant sa « libération immédiate », le parti exprime son inquiétude et dénonce le kidnapping de son président.

Communiqué du parti Le Faso Autrement

Le parti Le Faso Autrement informe l’opinion nationale et internationale que son Président, le Dr Ablassé OUEDRAOGO, est rentré de voyage le dimanche 24 décembre 2023 dans l’après-midi. En debut de soirée ,son domicile à Ouaga 2000 a été encerclé par des hommes armés encagoulés. Deux (2) de ces hommes ont pénétré dans la cour pour demander au Dr Ablassé OUEDRAOGO de les suivre. Il n’a opposé aucune résistance et a été embarqué vers une destination inconnue.

Le parti Le Faso Autrement exprime son inquiétude, son indignation, condamne et dénonce le kidnapping du président du parti Le FASO AUTREMENT Dr Ablassé Ouédraogo, ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, patriote intègre soucieux du devenir de son pays le BURKINA FASO . Le parti Le FASO AUTREMENT demande aux autorités de la transition de tout mettre en œuvre pour la préservation de la dignité et de l’intégrité physique de son président.

La Direction du parti exige par ailleurs la libération immédiate et sans conditions de son président le Dr Ablassé Ouédraogo et prend à témoin tous ses militantes et militants, les partis politiques, les organisations de la société civile, les organisations des droits de l’homme, tous les Burkinabè épris de paix et de justice, la communauté nationale et internationale.

Il est important de rappeler au pouvoir en place que l’histoire de notre pays regorge d’exemples qui prouvent à suffisance qu’aucun homme ou régime n’est jamais suffisamment fort pour exercer la violence et la terreur sur ses compatriotes. Tôt ou tard chacun payera le prix de sa méchanceté, de ses injustices et de ses crimes.

La Direction du parti exhorte ses militants à rester calmes et sereins et les rassure qu’ils seront informés du développement de la situation. C’est ensemble que nous vaincrons le terrorisme et construirons un Burkina Faso réconcilié,libre,prospère et radieux.

"Rien n’arrête une idée arrivée à son heure".

Fait à Ouagadougou le 26 décembre 2023

Burkina/Projet de loi portant statut de la magistrature (...)
Burkina Faso : « Il n’y aura pas d’élections tant que le (...)
Gestion du fret : Le CBC reçoit les orientations du Chef (...)
Burkina : Quand les pouvoirs peinent à assurer la (...)
Burkina : Colonel Boukaré Zoungrana désormais ambassadeur (...)
Burkina Faso/MPSR2 : L’échéance de la Transition nécessite (...)
Burkina : 500 millions fcfa pour "une communication de (...)
Burkina : Le Parti Panafricain pour le Salut exhorte (...)
Investiture du Président Bassirou Faye : Voici les (...)
Investiture de Bassirou Diomaye Faye : Le Capitaine (...)
Sénégal : Le CDP félicite le nouveau Président Bassirou (...)
Mobilisation générale et de la mise en garde : Le (...)
Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale (...)
Acquisition d’armements : Autorisation d’octroi d’une (...)
Journées nationales d’engagement politique : « Si vous (...)
Burkina/Missions d’audits : La primature met fin aux (...)
Centre pénitentiaire agricole de Baporo : Accroître les (...)
Situation sécuritaire : Le Haut-commissariat des Nations (...)
Burkina Faso : Le gouvernement fait le point de ses (...)
Burkina : Le conseil des ministres adopte un (...)
Evaluation des performances des départements ministériels en

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12495



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés