Actualités :: Front de défense pour la patrie : « Nous avons aujourd’hui une vraie (...)

À l’occasion du 63e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso célébrée le 11 décembre 2023, le Front de défense pour la patrie (FDP) a animé une conférence de presse à Bobo-Dioulasso. Il s’est agi pour cette organisation de la société civile de présenter les acquis du président Ibrahim Traoré et de l’encourager à continuer dans le même sens. Le FDP a profité de l’occasion pour présenter son nouveau bureau.

Selon le coordonnateur national du Front de défense pour la patrie (FDP), Lassané Sawadogo, ce 11-Décembre est spécial, car « avant on nous parlait d’indépendance, mais d’une fausse indépendance depuis 1960. Mais nous avons aujourd’hui une indépendance vraie grâce au capitaine Ibrahim Traoré. Nous voyons beaucoup de choses qui nous convainquent que nous sommes indépendants sur les plans militaire, politique, économique. Sur le plan économique par exemple, aujourd’hui, les médailles qui ont servi de décoration à l’occasion du 11-Décembre ont été fabriquées au Burkina Faso parce que nous avons eu notre indépendance. »

Vue des participants.

La conférence s’est articulée autour de cinq points : la présentation du bureau régional, la montée en puissance de l’armée, le leadership du président Ibrahim Traoré pour le développement du Burkina Faso, l’apport de la justice à l’indépendance réelle du Burkina Faso, les activités que compte mener le mouvement les jours à venir.

Dieudonné Coulibaly, coordonnateur régional du Front de défense pour la patrie des Hauts-Bassins.

Concernant la montée en puissance de l’armée, Dieudonné Coulibaly, coordonnateur régional du FDP des Hauts-Bassins, a rappelé que depuis l’avènement du MPSR2, « nos forces combattantes avancent dans le processus de reconquête de notre territoire, de victoire en victoire. La plus grande victoire récente est celle de Djibo, survenue le 26 novembre 2023, où des centaines de bandits armés ont été neutralisés ».

Lassané Sawadogo, coordonnateur national du Front de défense pour la patrie.

Parlant du leadership du capitaine Ibrahim Traoré en matière de développement du Burkina Faso, Dieudonné Coulibaly cite la pose de la première pierre de l’usine de transformation de tomates, fruit de l’entrepreneuriat communautaire, le lancement de la construction de la toute première raffinerie d’or, la pose de la première pierre de construction du Centre hospitalier universitaire de Gaoua, etc.

Pour donc accompagner le processus de développement du Burkina, le Front de défense de la patrie sollicite l’appui de la justice pour garantir la souveraineté totale du Burkina Faso, à travers l’adoption de « textes patriotiques et démocratiques ».
Aussi, jugeant satisfaisant les résultats engrangés par le président le capitaine Ibrahim Traoré, le FDP soutient le projet de modification de la Constitution et demande une prolongation de la transition jusqu’à la libération totale du territoire national.

Des membres d’autres OSC.

Un bureau de 18 membres

Le nouveau bureau régional des Hauts-Bassins du FDP, composé de 18 membres, a été présenté à cette conférence de presse. Ce bureau compte mener comme activités une visite aux blessés de guerre et aux personnes déplacées internes ; de la sensibilisation sur le civisme, la citoyenneté, le patriotisme ; des dons, etc. L’objectif global étant soutenir les actions du président Ibrahim Traoré.

Les membres du nouveau bureau régional des Hauts-Bassins.

Le Front de la défense pour la patrie (FDP) se présente comme un mouvement panafricain anti-impérialiste reconnu le 8 septembre 2021, avec pour coordonnateur national Lassané Sawadogo. Le mouvement a pour objectif principal de « défendre la souveraineté totale et véritable de l’Afrique », en particulier le Burkina Faso.

Haoua Touré
Lefaso.net

Burkina/Projet de loi portant statut de la magistrature (...)
Burkina Faso : « Il n’y aura pas d’élections tant que le (...)
Gestion du fret : Le CBC reçoit les orientations du Chef (...)
Burkina : Quand les pouvoirs peinent à assurer la (...)
Burkina : Colonel Boukaré Zoungrana désormais ambassadeur (...)
Burkina Faso/MPSR2 : L’échéance de la Transition nécessite (...)
Burkina : 500 millions fcfa pour "une communication de (...)
Burkina : Le Parti Panafricain pour le Salut exhorte (...)
Investiture du Président Bassirou Faye : Voici les (...)
Investiture de Bassirou Diomaye Faye : Le Capitaine (...)
Sénégal : Le CDP félicite le nouveau Président Bassirou (...)
Mobilisation générale et de la mise en garde : Le (...)
Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale (...)
Acquisition d’armements : Autorisation d’octroi d’une (...)
Journées nationales d’engagement politique : « Si vous (...)
Burkina/Missions d’audits : La primature met fin aux (...)
Centre pénitentiaire agricole de Baporo : Accroître les (...)
Situation sécuritaire : Le Haut-commissariat des Nations (...)
Burkina Faso : Le gouvernement fait le point de ses (...)
Burkina : Le conseil des ministres adopte un (...)
Evaluation des performances des départements ministériels en

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12495



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés