Actualités :: Ouagadougou : Une manifestation pour soutenir les FDS pour leur résistance à (...)

Le Collectif des leaders panafricains, composé de plusieurs organisations de la société civile, a organisé, samedi 2 décembre à la Place de la nation de Ouagadougou, un meeting de soutien aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et aux Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), suite à la défaite infligée aux groupes armés terroristes le 26 novembre dernier à Djibo.

Pour avoir résisté à l’assaut des terroristes à Djibo (région du Sahel), les FDS et les VDP ont eu droit à de vives félicitations ce samedi à Ouagadougou. « L’organisation de cette manifestation répond à un seul objectif : celui de magnifier la bravoure de nos FDS et VDP pour ce qui s’est passé à Djibo. C’est aussi l’occasion de leur apporter nos encouragements pour leur montrer que nous sommes de tout coeur avec eux », a expliqué Mamadi Zoungrana, président du Collectif des leaders panafricains.

Mamadi Zoungrana, président du Collectif des leaders panafricains s’est dit satisfait de la mobilisation des hommes et des femmes

Une caravane dans les artères de la capitale

À la Place de la nation, un cortège est rapidement mis en place pour faire le tour des artères de Ouagadougou. À bord d’engins à deux roues, de tricycles, de voitures et de camions, une partie des manifestants se lance à l’assaut des rues du centre-ville. Certains ont préféré rester sur place, attendant le retour des caravaniers.

Le cortège organisé pour la caravane qui a notamment sillonné le grand marché de la capitale Rood-Woko

Au retour du cortège, le président du Collectif des leaders panafricains n’a pas caché sa satisfaction.

Les encouragements d’une manifestante

Au milieu des bruits de vuvuzelas, trois enfants vêtus comme des soldats en compagnie de leur mère attirent notre attention. Nous tendons notre micro à la génitrice.

« Nous sommes sortis ce matin pour soutenir nos FDS et VDP, et honorer notre président de la Transition, Ibrahim Traoré ».

« En habillant mes enfants de la sorte, j’ai voulu donner du courage à tous nos combattants sur le terrain », soutient Aïcha Ouédraogo.
Pour rappel, le bilan provisoire de la contre-offensive de l’armée burkinabè à Djibo fait état de plus de 400 terroristes décimés.

Lire aussi : Meeting de soutien à la transition : « La légitimité du capitaine Ibrahim Traoré et de son gouvernement tire sa source du peuple burkinabè », préviennent des OSC

Hamed Nanéma
Lefaso.net

Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : Un mois après, (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Le délibéré sur la (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Attaque d’une mosquée à Natiaboani à l’Est : La FAIB dresse (...)
Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la (...)
Burkina/ Conflits locaux : Les acteurs échangent à Kaya (...)
Le métier de logisticien avec Bouma Ferdinand (...)
Ouahigouya : La mine Riverstone Karma à l’écoute des (...)
Burkina / Mise en œuvre du projet SWEDD : Les (...)
Koudougou : La souveraineté des ressources naturelles au (...)
Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)
Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ Insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier à Yagma : Des habitants (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés