Actualités :: Procès dit "Charbon fin" : Le tribunal prend acte de l’exception formulée par (...)

À la reprise, après une courte pose, le tribunal prend acte de l’exception formulée par la défense et autorise la poursuite des débats.

M. Yonli est appelé à la barre pour présenter son mode d’échantillonnage qui avait été mis en cause lors de sa première présentation. Selon l’expert Yonli, même si les techniques d’échantillonnage sont différentes avec celles des experts judiciaires, in fine, on devrait aboutir au même résultat à quelque différence près.

Faut-il le rappeller, des conclusions du rapport d’expertise de M. Yonli, il ressort qu’une stratégie de blocage de l’échantillonnage a été faite pour asseoir une base de contestation des résultats ; il ressort également de l’existence d’une orientation à dessein de la perception de l’ampleur de la fraude. En sus, M. Yonli indique qu’une construction artificielle du scénario justificatif de la fraude a été montée de même qu’une minoration du taux de rendement métal.

Au regard des ces conclusions, le DG de IAMGOLD Essakane SA a été appelé à la barre pour se soumettre aux interrogatoires du parquet.

"Est-ce qu’aujourd’hui vous maintenez que le taux d’humidité ne pourrait impacter la masse d’or ?"
"Il n’y a pas de corrélation. En ce qui nous concerne nous sommes en phase avec l’expertise judiciaire. Si aujourd’hui on avait une autre expertise, on n’aura pas les mêmes résultats. On n’a pas d’inquiétude à ce niveau"

"Est-ce que la teneur que vous avez déclarée sont-elles les teneurs de toute la cargaison ?
"L’analyse a donné des teneurs qui sont inférieures aux teneurs de toute la cargaison que nous avons déclarées".

Le DG de IAMGOLD Essakane SA fait remarquer que le charbon fin est issu d’un tamis de 1mm. Ce qui a amené le parquet à lui poser la question suivante :
"Devrons-nous oublier que vous avez eu a utiliser un tamis de 360 microns, selon vos déclarations ?
"Je répète, le charbon fin de IAMGOLD Essakane SA est issu d’un tamis de 1mm".

"Et les corps solides, ils ne pouvaient pas être traités ici ?
"C’est un processus industriel. Le procédé est performant mais il ne peut pas faire de zéro déchet".La pulpe est la plus grande composante dans les cargaisons Qu’est-ce que vous dites de cela ? "Je demande de faire les calculs avec un tamis de 1mm et vous verrez si vous aurez le taux de 34%"

Pour l’expert Ilboudo, appelé à la barre, on ne peut pas utiliser un 1mm de tamis pour récupérer du charbon fin. Des explications du DG, IAMGOLD Essakane utilise d’abord le tamis de 1mm suivi d’un tamis de 630 microns avant de parler de charbon fin. L’audience a été suspendue pour reprendre demain 28 novembre 2023.

Obissa Juste Mien
Lefaso.net

Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin (...)
Les journées du maraîcher du Sahel : L’UFC-Dori promeut la (...)
Burkina / Centre-est : Les élèves de l’école de formation (...)
Mise en œuvre du projet « SMART-HIPS » : L’ISSP partage (...)
Le métier de Marketeur avec Lionnel Olivier Sankara
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : L’audience reprend ce (...)
Burkina : La Cour des comptes propose la relecture des (...)
Burkina Faso : Le parquet ouvre une enquête sur la mort (...)
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la (...)
Santé : Qu’est-ce que la dysphonie et comment la prévenir (...)
Burkina Faso : L’armée renforce les mesures de securité (...)
Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques : (...)
Burkina : La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
Journées nationales de la jeunesse catholique : (...)
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale (...)
Burkina : Promopharm et Ajanta Pharma font un don de (...)
Entreprenariat agricole : Kani Bicaba, un génie agricole (...)
Burkina/Mise en demeure de Moussa Diallo : Les (...)
TECNO a dévoilé un système d’imagerie amélioré par IA à (...)
Burkina/Santé : Une évaluation des actions entreprises (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35931


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés