Actualités :: 36e anniversaire de l’assassinat de Thomas SANKARA : Le PUR se réjouit des (...)

Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, le parti Progressistes Unis pour le Renouveau PUR à l’occasion de la commémoration du 36e Anniversaire de l’assassinat de Thomas SANKARA se réjouit des décisions du gouvernement qui inscrivent à jamais le Président Sankara dans le patrimoine national. Dans ledit communiqué le parti PUR félicite les autorités de la transition pour leur leadership dans la réhabilitation du père de la révolution burkinabè.

Déclaration des Progressistes Unis pour le Renouveau à l’occasion de la commémoration du 36eme Anniversaire de l’assassinat de Thomas SANKARA

« Les générations se succèdent mais l’âme du guerrier reste éternelle »

15 octobre 1987-15 octobre 2023. Cela fait trente-six ans que les burkinabè commémorent chaque année l’assassinat du père de la Révolution et douze de ses compagnons.

Cette année, cette commémoration intervient dans un contexte particulier marqué par trois décisions majeures du gouvernement conduit par le Capitaine Ibrahim TRAORE.

En effet, pour la première fois depuis trente-six (36) ans, la commémoration de l’assassinat du président SANKARA qui a toujours été organisé par les partis politiques et mouvements d’obédience sankariste sera faite sous l’égide du gouvernement, donc de l’Etat burkinabè.

Par ailleurs, cette commémoration intervient juste après l’élévation du capitaine au rang de Héros national et la rebaptisation du boulevard Charles De Gaulle en boulevard Thomas SANKARA.

Trente-six (36) ans après sa disparition et quarante ans (40) ans après la Révolution Démocratique et Populaire (RDP), Thomas SANKARA illumine plus

que jamais la marche radieuse de notre peuple vers sa souveraineté pleine et entière dans le concert des nations libres indépendantes et prospères.

Ces actes forts témoignent de la volonté ferme et de la détermination d’un peuple plus que jamais décidé à forger son destin autour des idéaux d’un des leurs qui s’est sacrifie pour son intégrité, sa dignité et son bonheur.

Notre parti, les Progressistes Unis pour le Renouveau (PUR) se réjouit des décisions du gouvernement qui inscrivent à jamais le Président SANKARA dans le patrimoine national.

C’est pourquoi nous félicitons vivement les autorités de la transition pour leur leadership dans la réhabilitation du père de la révolution burkinabè.

Nos félicitations vont également à l’endroit de tous les gouvernements précédents qui ont œuvré chacun à sa manière à ce que le dossier Thomas SANKARA connaisse aujourd’hui ces aboutissements heureux.

Nous félicitons également l’ensemble du peuple burkinabé qui a su maintenir haut le flambeau de la Révolution burkinabè à travers des générations et particulièrement sa frange jeune qui, sans avoir connu l’homme, s’est nourrie de sa sève vivifiante et de ses idéaux. Thomas SANKARA lui-même le disait :

«  tuer Sankara et il naitra des milliers de Sankara ». La prophétie s’est encore une fois accomplie et les tentatives de l’impérialisme et de ses valets locaux de nous détourner de notre chemin sont vouées à l’échec car les masses populaires, instruites par l’expérience, sont résolument débout sur les remparts, prêtes à défendre leur terre contre toute forme de prédation d’où qu’elles viennent.

A l’ensemble des militants et sympathisants des Progressistes Unis pour le Renouveau, votre engagement sur le terrain ne doit en aucun cas faiblir car c’est maintenant plus que jamais que nous devons mériter de cet homme.

Dieu et les mânes de nos ancêtres bénissent le Burkina Faso

La Patrie ou la mort nous vaincrons.

Le Président : Wahir Justin Somé

Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)
Burkina / Gouvernance : Toute justice doit être défendue, (...)
Burkina / Politique : Le CDP s’insurge contre la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés