Actualités :: « Ce qui caractérise un gouvernement, c’est sa cohérence », soutient l’ancien (...)

Lors du panel organisé par le panel du Centre d’analyses des politiques économiques et sociales, ce mardi 27 juin 2023 à Ouagadougou, l’ancien Premier ministre Tertius Zongo a exposé sur le rôle et l’importance du leadership et de la vision dans la définition et la mise en œuvre des politiques publiques ", a-t-il laissé entendre.

Selon le panéliste, le leadership a un rôle dans l’énoncé de la vision ainsi que dans la motivation et l’engagement des acteurs. "La personne publique se doit de rechercher en permanence l’intérêt général. Elle doit avoir des connaissances approfondies sur l’économie politique du pays, de la sociologie afin que les politiques publiques répondent aux besoins des populations.

Pour l’ancien Premier ministre, le développement a un caractère dynamique et constructif. « Il suppose donc un minimum de consensus national pour s’inscrire dans la durée, car le pire ennemi du développement, c’est ce que les Anglais appellent le “Stop and Go”. Je commence un projet, Bouda (Seydou Bouda) vient, casse et recommence. Kimsé (Kimseyinga Savadogo) vient, casse et dit qu’il faut plutôt construire un trou que de bâtir un mur. Et après, l’on s’étonne que ça ne marche pas », s’exclame le panéliste.

Selon lui, une fois que le leader est convaincu de cette démarche de long terme, il faut qu’il arrive à une cohésion au niveau de l’action gouvernementale. « Le vrai problème des choses qui ne marchent pas, ce ne sont pas les gens sur le terrain. C’est le gouvernement. C’est le manque de cohésion. Un gouvernement, ce ne sont pas des équipes isolées où chacun vient jouer son rôle. Non ! Le gouvernement est une équipe et ce qui caractérise sa force, c’est sa cohérence, sa collégialité », a soutenu Tertius Zongo.

Pour lui, quels que soient le temps et l’espace où le leader se trouve, il y a trois postulats qui se posent à lui.

Le premier postulat selon le paneliste est que "L’émergence est un pari sur l’avenir et l’approche prospective est un élément constitutif de ce pari". Pour Tertius Zongo, c’est au leader d’incarner cette fonction de choix collectif.

Le deuxième postulat posé par l’ancien chef du gouvernement, c’est que "l’avenir se prépare et l’émergence comme le développement se planifie et se gère".

Le paneliste a fait remarquer que l’administration publique fait partie des composantes de la création de richesses comme le privé, les paysans. Par conséquent, l’agent public devrait se soucier de ce qu’il apporte comme contribution dans la production de richesse globale."

Le troisième postulat posé par Tertius Zongo est que "l’émergence se construit et résulte de la mise en oeuvre de stratégies, de politiques qui sont inscrites dans la durée". "Ces dernières, soutient-il, doivent faire l’objet d’un suivi, d’une évaluation rigoureuse de manière à assurer leur cohérence et leur pertinence".

Lefaso.net

Adoption de la loi sur les conditions d’entrée et de (...)
Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)
Burkina / Gouvernance : Toute justice doit être défendue, (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés