Actualités :: Burkina/Réconciliation nationale et cohésion sociale : Un séminaire pour (...)

Le Premier ministre Apollinaire Kyélem de Tambèla, a présidé la cérémonie d’ouverture du séminaire scientifique sur la réconciliation nationale et la cohésion sociale ce mardi 20 juin 2023 à Ouagadougou.

Ce séminaire est placé sous le thème : « Processus de réconciliation nationale au Burkina Faso : quelle feuille de route adaptée pour renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble pour une paix durable ? »

Durant trois jours, les participants vont échanger sur plusieurs thématiques liées à la réconciliation nationale et à la cohésion sociale. Selon la ministre en charge de la réconciliation nationale, Nandy Somé, il y a par exemple les questions du dialogue inter-religieux et la laïcité au Burkina Faso.

« Nous avons ouvert ce séminaire à l’ensemble des sensibilités de notre pays », a indiqué la ministre Nandy Somé

Dans son mot d’ouverture du séminaire, le chef du gouvernement a invité les participants à se poser les vraies questions en lien avec les réalités du Burkina Faso. « La réconciliation nationale et la cohésion sociale exigent beaucoup de choses. Qu’est-ce qui peut mettre à mal cette réconciliation nationale et cohésion sociale ? Ce sont les frustrations. Elles peuvent être individuelles ou collectives (…) Nous devons faire en sorte de minimiser les frustrations », a-t-il affirmé. Et d’ajouter : « Nous pensons que la vraie réconciliation nationale passe par la sécurisation de nos frontières ».

« Un élément central de la charte de la transition »

Le président du comité national d’organisation du séminaire, Karim Zina, a salué « la vision des chefs d’État et de gouvernement qui ont jugé nécessaire et pertinent de faire de la réconciliation nationale un élément central de la charte de la transition, en consacrant le 4e pilier du Plan d’actions pour la stabilisation et le développement (PA-SD) à la poursuite du chantier de la réconciliation nationale ».

Pour Karim Zina, ce séminaire se veut une tribune de réflexion en vue de définir un schéma qui réponde aux attentes des Burkinabè

Dans le but de recoudre le tissu social et de renforcer la cohésion sociale et le vivre-ensemble, toujours selon Karim Zina, des actions ont été identifiées. Il s’agit du renforcement du dialogue interreligieux et interculturel ; de la prévention et la gestion des conflits communautaires et intercommunautaires ; de la poursuite du processus de réconciliation nationale et de la systématisation de la répression des discours haineux et de stigmatisation des communautés.

« Des repères solides et constructifs pour un Burkina de paix »

« Il est évident que la recherche scientifique à travers la richesse et diversité des opinions, reste un socle important sur lequel la société fonde son développement harmonieux et inclusif », a déclaré le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Pr Adjima Thiombiano, par ailleurs parrain de ce séminaire.

Selon le parrain de ce séminaire, Pr Adjima Thiombiano, a rassuré que le ministère de la Réconciliation nationale disposera d’outils et d’une feuille de route adaptés, au sortir de ce séminaire

Pour M. Thiombiano, dans le contexte de crise actuelle que connaît le Burkina Faso sur beaucoup de plans, « la formation et la recherche scientifique entendent jouer pleinement leur partition pour dégager des repères solides et constructifs pour un Burkina de paix ».

Ainsi, durant les trois jours de séminaire, les participants vont, entre autres, proposer la forme et les moyens de communication adaptés sur le processus de réconciliation pour une adhésion et un engagement des populations à la restauration de la paix au Burkina Faso. Il va s’agir également d’adapter le processus de réconciliation pour consolider la cohésion sociale et le vivre ensemble dans un contexte de crise complexe ; de trouver les stratégies pour un désengagement et un désarmement réel des fils et filles du Burkina Faso, membres des groupes armés terroristes et de clarifier le rôle de l’indemnisation des victimes dans le processus de réconciliation et d’apaisement du climat social, a cité le Pr Adjima Thiombiano.

Une photo de groupe des officiels du séminaire.

Ce séminaire est organisé par le ministère de la Solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille, grâce au Secrétariat technique de la réconciliation nationale et du vivre-ensemble, avec la collaboration de l’Institut national des sciences sociales (INSS). Plusieurs anciens ministres dont ceux de la réconciliation nationale Zéphirin Diabré et Yéro Boly y prennent part.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Adoption de la loi sur les conditions d’entrée et de (...)
Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)
Burkina / Gouvernance : Toute justice doit être défendue, (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés