Actualités :: Burkina Faso : « Il nous faut une nouvelle Constitution qui reflète les (...)

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélèm de Tambèla, a accordé une audience au Médiateur du Faso, Fatimata Sanou/Touré, ce lundi 12 juin 2023. Après avoir reçu les rapports d’activités 2021 et 2022, le Premier ministre a estimé que l’institution à « un grand rôle » à jouer en ce qui concerne, par exemple, la refondation de notre Etat, notamment la révision de la Constitution.

Après avoir félicité l’institution pour les résultats engrangés en 2021 et en 2022, le Premier ministre a exhorté le Médiateur du Faso à rendre davantage visible ses activités et à être plus proche des populations.

Par ailleurs, il a estimé que cette institution a « un grand rôle » à jouer en ce qui concerne, par exemple, la refondation de notre Etat, notamment la révision de la Constitution.

« Vous avez un rôle à jouer. Allez au plus près des populations et leur demander ce qu’elles veulent. Il vous faut intégrer cet aspect en allant consulter nos populations à la base. Il nous faut une nouvelle Constitution qui reflète réellement les aspirations de nos populations. Au niveau de chaque ethnie, il y a la notion de constitution. Jusque-là, nous avons une vision carrée car notre constitution est une copie de la constitution française. La Constitution actuelle est en déphasage de nos réalités. La démocratie diffère d’un Etat à un autre. Les Occidentaux ont construit leurs constitutions en fonction de leur histoire. Il nous faut donc un retour à nos racines. Nos intellectuels, plus particulièrement nos pseudos constitutionnalistes sont incapables d’innover car ils pensent que tout doit se faire selon le canevas imposé par les Occidentaux », a-t-il expliqué.

Avant de prendre congé de son hôte, le Médiateur du Faso a réitéré se vives félicitations à Kyélèm de Tambèla pour son leadership à la tête du Gouvernement et pour les succès engrangés dans la reconquête du territoire national, favorisant ainsi le retour à ce jour, de plus de 200 mille personnes déplacées dans leurs localités d’origine.

DCRP/Primature

Adoption de la loi sur les conditions d’entrée et de (...)
Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)
Burkina / Gouvernance : Toute justice doit être défendue, (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés