Actualités :: Assemblée législative de transition : La restructuration des zones non-loties (...)

Le problème de la création des zones non-loties au Burkina se pose de plus en plus avec acuité, surtout avec l’exacerbation de la question sécuritaire. Ce sujet était à l’ordre du jour de la session parlementaire du mardi 7 mars 2023 avec le ministre de l’urbanisme, des affaires foncières et de l’habitat, interrogé par l’honorable Adama Ouédraogo, sur la mise en œuvre du programme de restructuration de ces zones et la levée totale des mesures de suspension de lotissement dans les villes de Bobo Dioulasso et Ouagadougou.

Le jeudi 16 septembre 2021, le ministère en charge de l’habitat présentait la mise en œuvre du programme de restructuration des zones non loties aux sociétés civiles. Cette initiative recevait à l’époque l’approbation de ces dernières qui proposaient qu’il soit enclenché le plus tôt possible car plus ça traîne, plus les choses se compliquent.

le ministre de l’urbanisme, des affaires foncières et de l’habitat Mikaïlou Sidibé

« En effet, selon le dernier recensement général de la population et de l’habitation de 2019, le taux d’urbanisation était de 26,1% en 2006 et cette croissance pose de nombreux défis, vu que l’urbanisation n’est pas toujours accompagnée d’un réel programme d’équipements et services urbains de base, ni de production de logement », a rappelé le ministre de l’urbanisme, des affaires foncières et de l’habitat.

Ainsi, pour créer des conditions de vie dignes dans les zones non loties, a été élaboré un document cadre d’intervention stratégique pour la résorption de l’habitat spontané dans les treize chefs-lieux de région et à Pouytenga qui présente une spécificité en termes de typologie. « La mise en œuvre nécessitera plus de 772 milliards de FCFA répartis entre l’Etat et les partenaires », a laissé entendre le ministre.

Le président de l’ALT présidant la session parlementaire

A la question de savoir si le projet prendrait en compte les habitations à loyer modéré, le ministre répondra par l’affirmative. En effet, l’une des composantes prévoit la cession de parcelles commerciales à coûts étudiés pour intéresser les investisseurs. « La contrepartie du rabattement du coût du terrain est la construction d’immeubles d’habitation en hauteur en R+3 ou R+4 pour exploitation personnelle, avec toutefois la cession gratuite de 2 ou 3 unités de logements, au programme, pour être attribuées aux conditions du logement social. Par ailleurs, le programme a pris en compte l’indigence de certains résidents, en intégrant la reconstruction des logements pour les cas établis d’indigents, en rapport avec le ministère en charge des relations sociales » souligne-t-il. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Burkina/Assises nationales : Le Mouvement patriotique (...)
Burkina/Assises nationales : La Marche pour la patrie (...)
Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à (...)
Burkina : La Présidence du Faso met en garde les (...)
Burkina/Assises nationales : Les dates des 25 et 26 mai (...)
15-Mai : Le capitaine Ibrahim Traoré invite les (...)
Burkina : Le Rassemblement pour le salut national (...)
Suspension des activités des partis politiques : "Il est (...)
Burkina : "L’histoire nous a fait chance en nous (...)
Bobo-Dioulasso : « La prolongation de la transition est (...)
Burkina/Conduite de la Transition : Mousbila Sankara (...)
Meeting de soutien à la Transition : « Nous ne voulons (...)
Burkina/Organisation des assises nationales : « Dans sa (...)
Burkina : « Chaque fois que les autorités de la (...)
Hommage à Pierre-Claver Damiba, l’homme qui savait ce (...)
Burkina : la Coalition centriste pour la paix (...)
Transition au Burkina : « Nous, les ‘’wayignans’’, (...)
Burkina/Conduite de la transition : Les députés de l’ALT (...)
Burkina : Les magistrats du parquet désormais nommés par (...)
Burkina : L’ALT examinera une proposition de loi pour (...)
Conseil des ministres : La SONABHY, le BUMIGEB et le (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12516


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés