Actualités :: Secteur agro-sylvo-pastoral : Le président décline sa vision de permettre à (...)

Le président de la transition, capitaine Ibrahim Traoré, a échangé ce vendredi 24 février 2023 à Ouagadougou avec les acteurs du monde rural. Il s’est agi pour le chef de l’État de décliner sa vision pour le secteur et, en retour, recueillir les préoccupations de ses animateurs.

Dans son compte-rendu de la rencontre à huis clos d’un peu moins de deux heures, le ministre de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques, Dr Dénis Ouédraogo, a confié que ce dialogue direct a permis au président de clarifier sa vision pour le secteur. Le président veut que les Burkinabè puissent transformer fondamentalement le secteur agro-sylvo-pastoral, de sorte à permettre à chaque Burkinabè de manger à sa faim, d’avoir de la nourriture de qualité et de produire diversifié pour répondre aux besoins nutritionnels.

« Il a donc donné des orientations en réponses aux questions des acteurs. Globalement, il s’agit des questions de productivité, en utilisant les possibilités offertes par la recherche ; parce qu’il y a beaucoup de résultats de recherches adaptés à notre contexte, que nous n’utilisons pas suffisamment. Donc, nous allons œuvrer à valoriser les résultats de la recherche pour ce qui concerne le domaine agro-sylvo-pastoral », relaie le ministre Dénis Ouédraogo.

Le ministre Dénis Ouédraogo (aux micros) et celui délégué chargé des ressources animales, Dr Amadou Dicko.

Selon le chef du département de tutelle, les questions du financement et du foncier ont également été posées. « Nous avons aujourd’hui deux principaux instruments pour le financement, à savoir la banque agricole du Faso et le Fonds de développement agricole. Mais à ce niveau, il y a quelques difficultés et le président a promis que des mesures fortes seront engagées, en plus de ce qui est fait déjà, pour permettre à la banque agricole de répondre véritablement aux besoins de financement des acteurs et également de renforcer le Fonds de développement agricole », détaille le ministre Ouédraogo, avec à ses côtés, le ministre délégué chargé des ressources animales, Dr Amadou Dicko.

Au niveau du foncier, les échanges ont mis en exergue la thésaurisation des terres et l’action des sociétés immobilières. « Plusieurs personnes ont pris des terres, qu’elles ont juste clôturées et c’est vacant. Les sociétés immobilières, lorsque la ville s’étend, on ne considère plus les terres agricoles, on rase et on continue », déplore le porte-à-porte de la rencontre.

En lien avec la situation sécuritaire, le ministre Dénis Ouédraogo a expliqué l’impact de l’action terroriste sur la production et l’écoulement dans certaines localités. Il a, sur ce point également, noté que des opérations sont, selon le président de la transition, en cours pour libérer les zones, de sorte à pouvoir produire la prochaine saison des pluies. D’où l’appel aux personnes qui se trouvent dans les forêts, à les libérer pour permettre les opérations et ensuite leur retour serein, une fois les actions terminées.

O.L.O.
Lefaso.net

Burkina : Des citoyens expriment leurs attentes pour (...)
Burkina/Assises nationales : « Une fenêtre d’opportunités à
Burkina/Assises nationales : Vers le pire scénario pour (...)
Organisation d’élections : Le Mali à l’école du Burkina (...)
Burkina/Assises nationales : L’ex APMP conditionne sa (...)
Assises nationales : Les acteurs publics gagneraient à (...)
Burkina Faso : Le Socle citoyen pour la libération (...)
Burkina : « Il nous faut de vrais idéologues, pas des (...)
Burkina/Assises nationales : Le Mouvement patriotique (...)
Burkina/Assises nationales : La Marche pour la patrie (...)
Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à (...)
Burkina : La Présidence du Faso met en garde les (...)
Burkina/Assises nationales : Les dates des 25 et 26 mai (...)
15-Mai : Le capitaine Ibrahim Traoré invite les (...)
Burkina : Le Rassemblement pour le salut national (...)
Suspension des activités des partis politiques : "Il est (...)
Burkina : "L’histoire nous a fait chance en nous (...)
Bobo-Dioulasso : « La prolongation de la transition est (...)
Burkina/Conduite de la Transition : Mousbila Sankara (...)
Meeting de soutien à la Transition : « Nous ne voulons (...)
Burkina/Organisation des assises nationales : « Dans sa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12516


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés