Actualités :: Burkina- Russie : Aucune mine n’a été cédée à Wagner, assure le ministre des (...)

Suite aux propos du président ghanéen Nana Akuffo Ado sur l’octroi d’un permis minier au groupe Wagner, le ministre de l’énergie, des mines et des carrières, Simon-Pierre Boussim a tenu à rappeler lors de sa rencontre avec des organisations de la société civile ce mardi 20 décembre 2022, qu’il n’en est rien.

Cependant, il a précisé que "selon, les textes qui régissent le secteur minier au Burkina Faso, le pays a la possibilité de faire ce que l’on appelle des trocs. Il s’agit de se faire livrer des armes par un pays quelconque en offrant en contrepartie l’exploitation de l’or et veiller à le documenter."

L’entièreté de la publication du ministère de l’énergie, des mines et des carrières à ce sujet, ci-après.

Lefaso.net

Le Burkina Faso n’a pas octroyé de permis minier à Wagner, un groupe privé de sécurité russe. Cette assurance a été donnée par le ministre de l’Energie, des Mines et des carrières, Simon-Pierre Boussim, à une délégation du collège de la société civile qui siège à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries extractives (ITIE), ce 20 décembre 2022.

Le 14 décembre 2022, en marge du sommet États-Unis-Afrique, lors d’une rencontre avec Antony Blinken, le chef de la diplomatie américaine, le président du Ghana Nana Akufo-Addo a déclaré que des mercenaires russes sont au Burkina Faso. En contrepartie, le Burkina Faso aurait cédé un permis minier dans le sud du pays. Le président ghanéen s’est dit particulièrement préoccupé par la présence de Wagner qui opèrent aux frontières nord du Ghana. Jonas Hien a rappelé que l’ITIE est un processus qui œuvre pour la promotion de la transparence dans le secteur extractif des pays. La déclaration du président du Ghana laisse croire que le permis a octroyé dans suivre les procédures en la matière. La société civile qui suit le secteur minier voulu rencontrer le ministre des Mines pour en savoir davantage après les déclarations du président ghanéen.

Le Ministre des Mines a donné une réponse à 3 volets. Premièrement, aucun permis n’a été octroyé à Wagner. Deuxièmement, la société russe qui opère au Burkina Faso depuis plus de 15 ans est Nordgold. Cette société exploite les mines de Taparko depuis 2007, celle de Bissa Gold depuis 2013. Elle a aussi exploité les sites de Samtenga suite à une convention minière signée le 31 décembre 2019. En 2017, Nordgold a introduit une demande qui a abouti à l’octroi du permis le 7 décembre 2022 à la société Nordgold Ymiougou SA. Troisièmement, aucun nouveau permis n’a été donné à une société au sud du Burkina Faso en 2022. Toutes les sociétés qui opèrent dans cette partie du Burkina Faso ont obtenu leur permis depuis des années.

Au sortir de la rencontre, Jonas Hien s’est dit satisfait des réponses du ministre des Mines. La société civile burkinabè va produire un document adressé à l’ITIE international sur la question. En rappel, l’ITIE est un groupe tripartite qui regroupe l’Etat, les entreprises minières et la société civile.

Ministère de l’énergie, des mines et des carrières.(MEMC)

Burkina/Assises nationales : Le Mouvement patriotique (...)
Burkina/Assises nationales : La Marche pour la patrie (...)
Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à (...)
Burkina : La Présidence du Faso met en garde les (...)
Burkina/Assises nationales : Les dates des 25 et 26 mai (...)
15-Mai : Le capitaine Ibrahim Traoré invite les (...)
Burkina : Le Rassemblement pour le salut national (...)
Suspension des activités des partis politiques : "Il est (...)
Burkina : "L’histoire nous a fait chance en nous (...)
Bobo-Dioulasso : « La prolongation de la transition est (...)
Burkina/Conduite de la Transition : Mousbila Sankara (...)
Meeting de soutien à la Transition : « Nous ne voulons (...)
Burkina/Organisation des assises nationales : « Dans sa (...)
Burkina : « Chaque fois que les autorités de la (...)
Hommage à Pierre-Claver Damiba, l’homme qui savait ce (...)
Burkina : la Coalition centriste pour la paix (...)
Transition au Burkina : « Nous, les ‘’wayignans’’, (...)
Burkina/Conduite de la transition : Les députés de l’ALT (...)
Burkina : Les magistrats du parquet désormais nommés par (...)
Burkina : L’ALT examinera une proposition de loi pour (...)
Conseil des ministres : La SONABHY, le BUMIGEB et le (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12516


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés