Actualités :: Burkina Faso : « Désormais, le moi doit faire la place à nous », lance le chef (...)

Le Premier ministre du gouvernement MPSR II, Me Apollinaire Kyelem de Tambela, a officiellement pris fonction dans la soirée de ce mercredi 26 octobre 2022 à Ouagadougou. Il a été installé dans ses fonctions par le secrétaire général du gouvernement, Jacques Sosthène Dingara.

Nommé Premier ministre le vendredi 21 octobre 2022, Me Apollinaire Kyelem de Tambela prenait contact avec son gouvernement, dont la liste a été rendue publique au journal de 20 heures de la veille (25 octobre 2022), dans la matinée de ce mercredi 26 octobre, avant d’être officiellement installé à son poste dans l’après-midi.

Son installation a été faite par le secrétaire général du gouvernement, Jacques Sosthène Dingara. Le Premier ministre du gouvernement MPSR II n’a eu besoin que de trois minutes pour s’adresser à ses proches collaborateurs.

Pour planter le décor, l’homme s’est exprimé en ces termes : « Désormais le moi doit faire la place au nous au Burkina Faso. Chacun de nous doit travailler pour l’intérêt supérieur de la nation ».

Poursuivant sa brève intervention, le chef du gouvernement a dressé le portrait-robot de ceux qui vivent à Ouagadougou. Car, dit-il, il faut savoir qu’en étant à Ouagadougou, nous sommes les privilégiés, parce que, certains de ceux qui vivent dans les profondeurs du Burkina Faso n’ont pas même l’eau potable pour boire et si l’on fait des revendications, il faut penser aux autres et aux 20 millions de Burkinabè.

Pour terminer, il a invité ses proches collaborateurs au travail et à mettre les Burkinabè au travail. « Chacun de nous doit comprendre que les chantiers commencent dès maintenant », a-t-il fait savoir.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Burkina Faso : Voici la charte modifiée et adoptée ce 25 (...)
Burkina Faso : Ce qu’il faut retenir de la charte (...)
Assises nationales : « On voulait 10 ans pour la guerre, (...)
Assises nationales : “Ce qu’il faut rechercher, ce n’est (...)
Burkina/Assises nationales : « Une fenêtre d’opportunités à
Burkina/Assises nationales : Vers le pire scénario pour (...)
Organisation d’élections : Le Mali à l’école du Burkina (...)
Burkina/Assises nationales : L’ex APMP conditionne sa (...)
Assises nationales : Les acteurs publics gagneraient à (...)
Burkina Faso : Le Socle citoyen pour la libération (...)
Burkina : « Il nous faut de vrais idéologues, pas des (...)
Burkina/Assises nationales : Le Mouvement patriotique (...)
Burkina/Assises nationales : La Marche pour la patrie (...)
Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à (...)
Burkina : La Présidence du Faso met en garde les (...)
Burkina/Assises nationales : Les dates des 25 et 26 mai (...)
15-Mai : Le capitaine Ibrahim Traoré invite les (...)
Burkina : Le Rassemblement pour le salut national (...)
Suspension des activités des partis politiques : "Il est (...)
Burkina : "L’histoire nous a fait chance en nous (...)
Bobo-Dioulasso : « La prolongation de la transition est (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12516


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés