Actualités :: Gouvernement du MPSR II : « Nous attendons les maçons au pied du mur », (...)

Après la formation du gouvernement du MPSR II ce mardi 25 octobre 2022, Moussa Zerbo, secrétaire général national adjoint de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), par ailleurs porte parole dudit parti, estime qu’il ne faudrait pas porter de jugement hâtif sur les hommes et femmes choisis pour assurer cette transition jusqu’au retour à un ordre constitutionnel normal en 2024.

Nous souhaitons la bienvenue à ce gouvernement. A l’UPC, nous avons pour habitude de ne pas juger les hommes, mais plutôt les actions. Nous attendons de voir les maçons au pied du mur.

Si le président du Faso, de concert avec son premier ministre, ont estimé que X pourrait apporter une contribution au développement du pays en tant que ministre, nous n’avons pas de jugement contraire sur la personne, étant entendu que nous n’avons pas vu la personne a l’oeuvre pour le moment.

Tout ce que nous pouvons souhaiter en tant que burkinabè, c’est que ces hommes et femmes qui ont été choisis par le président du Faso et le premier ministre, soient des hommes et femmes en mesure d’apporter des solutions aux préoccupations que nous avons qui sont : le défis sécuritaire, les crises économique et alimentaire. C’est ce que nous attendons de ce gouvernement.

Nous ne pouvons que leur souhaiter bon vent car, quoiqu’on dise, vous pouvez être excellent dans votre individualité, mais une question de gouvernement est une question de collectivité. Ce sont les individualités mis ensemble qui vont former un bon collectif pour nous permettre d’avoir de bons résultats.

En tout cas, c’est tout ce qu’on peut leur souhaiter. Que ce soit une réussite, que ce soit un succès. C’est pour le bonheur de tous les burkinabè. Personne n’a intérêt à ce que ce gouvernement ou cette transition échoue. Voilà, ce que nous pouvons dire. Plein succès au nouveau gouvernement.

Propos recueillis par Erwan Compaoré
Lefaso.net

Continent africain : La gouvernance globale stagne (...)
Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Vie des partis politiques : La composante « Autres (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)
Burkina : « La première déclaration du chef du MPSR 2 (...)
Politique : « Nous ne sommes pas un parti électoraliste, (...)
Relecture du Code du travail au Burkina : L’UAS indignée (...)
Transition au Burkina Faso : Le président de l’ALT (...)
Burkina : Le Docteur Brice Bicaba nommé directeur (...)
Burkina : Pas nécessaire de limiter les partis (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés