Actualités :: Burkina Faso : « La situation est sous contrôle », Capitaine Ibrahim Traoré

« La situation est sous contrôle et les choses sont en train de rentrer progressivement dans l’ordre », rassure le capitaine Ibrahim Traoré, dans un communiqué lu à la télévision nationale, ce dimanche à 11h55.

Après soixante-douze heures d’incertitudes, de pression et de tractations, le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba a-t-il rendu le tablier, ce dimanche matin ? Pour l’instant, aucune annonce n’a été faite par les mutins. Cependant, à la télévision nationale, le nouveau chef du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration, le capitaine Ibrahim Traoré a tenu à rassurer que la situation est sous contrôle et que « les choses sont en train de rentrer progressivement dans l’ordre ».

Après avoir remercié le peuple pour son « soutien patriotique », le capitaine Traoré a invité les citoyens à vaquer à leurs occupations et à se « départir de tout acte de violence et de vandalisme qui pourraient entacher les efforts consentis depuis la nuit du 30 septembre, notamment ceux qui pourraient être perpétrés contre l’ambassade de France ou la base militaire française sise à Kamboinsin. »

« Aussi, en attendant que la lumière soit faite sur le dossier lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana nous appelons les vaillants citoyens au calme et à la retenue », a-t-il conclu.

Quelques minutes plus tôt, lui et ses hommes ont été accueillis par une foule au rond-point des Nations unies, alors qu’ils faisaient route vers la RTB à bord de blindés.

En rappel, le capitaine Traoré a rendez-vous avec les secrétaires généraux des départements ministériels, dans la salle de conférence de Ouaga 2000 à partir de 15h00. Ces derniers assurent les affaires courantes, après la dissolution du gouvernement.

LeFaso.net

Burkina : « Aucune force ne nous arrêtera », lance le (…)
Burkina : Gérard Kango Ouédraogo, le baobab de la politique
Education et formation : Une Initiative présidentielle (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré préside le Conseil (…)
Burkina : Libéré, l’ambassadeur Mousbila Sankara (…)
Burkina /Ministère de l’économie : Un taux de (…)
Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"
Burkina : Un ancien leader politique saisit le Conseil (…)
Burkina : De plain-pied dans les pratiques politiques, (…)
Burkina : Le ministre Émile Zerbo de la Sécurité affiche (…)
Burkina : Il faut désormais dire "Président du Faso, (…)
Burkina : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (…)
Relations AES-CEDEAO : « Je t’aime, moi non plus, doit (…)
Burkina : Affaires « lieutenant-colonel Somda Evrard, (…)
Burkina : Les conditions de « libération » et de « (…)
"Reprise" de Me Guy Hervé Kam : « Il a même demandé à (…)
Burkina : « De ce que nous savons aussi du lieutenant-colone
Affaire "Me Guy Hervé Kam" : « Nous craignons pour la (…)
Conclusions Assises nationales : "Nul doute qu’avec la (…)
Me Guy Hervé Kam : Globalement, son état de santé va (…)
Burkina/Assises nationales du 25 mai 2024 : IB et la (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés