Actualités :: Burkina : Rumeurs sur une motion de destitution du président de (...)

Cette mise au point est relative à la motion de destitution qui viserait le président de l’Assemblée législative de transition, Aboubacar Toguyeni. Des rumeurs relayées par les réseaux sociaux affirment en effet que le président du parlement de transition est sous la menace d’une motion de destitution initiée par des députés qui lui reprocheraient d’enfreindre les règles du fonctionnement de l’institution. A travers ces lignes, l’ALT rétablit les faits.

« Depuis quelques jours, des médias et des réseaux sociaux font état de dépenses irrégulières et de violation de règles de fonctionnement de l’Assemblée législative de transition par son Président. C’est la raison pour laquelle une motion de destitution du Pr Aboubacar TOGUYENI a été initiée par quelques députés.

En quête de confirmation ou d’infirmation de cette information, il s’est avéré que trois députés ont été instrumentalisés à des actes de règlement de comptes. En effet, les auteurs de la prétendue motion reprocheraient au Président de l’ALT, le Pr Aboubacar Toguyeni, sa rigueur dans la gouvernance du Parlement, en évoquant une enfreinte aux règles de fonctionnement.

Cette prétendue enfreinte serait relative, entre autres, à la réduction drastique des missions, à l’absence des crédits bancaires, au coût de location de sa résidence, à la nomination irrégulière de la nouvelle Secrétaire Générale, à l’option de désignation par consensus des députés aux parlements africains, etc.

Après vérification, les auteurs de la « motion mort-né » sont allés présenter leurs excuses et demander pardon au Président de l’ALT. Ils disent avoir été induits en erreur par une méconnaissance des textes qui régissent le Parlement de Transition.

Autrement dit, le grief selon lequel le Président a enfreint les règles de fonctionnement de l’Assemblée est totalement infondé ».

Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette (...)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion (...)
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)
Manifestations « anti-françaises » à Ouaga : « Nos valeurs (...)
Burkina : « Il ne sera pas question de nous laisser (...)
Tensions foncières et de logements au Burkina : Une (...)
🔴Burkina : Déclaration de politique générale du Premier (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés