Actualités :: Mines et carrières au Burkina : La réforme de l’exploitation artisanale de (...)

La réforme de l’exploitation artisanale de l’or est l’un des défis majeurs que s’est fixé le nouveau ministre des mines et des carrières, Jean Alphonse Somé. Il a été installé ce jeudi 10 mars 2022 à Ouagadougou par le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, Jacques Sosthène Dingara.

Déjà installé dans ses fonctions, le ministre des mines et des carrières débarque avec un certain nombre de défis qu’il compte relever à la tête de son département. Outre la réforme de l’exploitation artisanale aurifère, il s’est donné comme défis, la réorganisation du ministère ; l’assainissement du cadastre minier ; la relance de l’exploitation minière ; la réorganisation des activités de suivi-contrôle ; la promotion des produits issus de substances de carrière et le renforcement des capacités des structures opérationnelles.

« Nous sommes confiants que très bientôt le terrorisme sera vaincu », Jean Alphonse Somé, ministre des Mines et des Carrières

Pour les relever, le ministre espère bénéficier de la confiance et de l’accompagnement de ses collaborateurs. « Je m’évertuerai avec le soutien de tous mes collaborateurs à relever les défis qui sont les nôtres », a-t-il indiqué.
Durant sa mission, il ambitionne travailler pour hisser la production aurifère du Burkina. De ce fait, il a rappelé que le pays est au quatrième rang africain dans la production d’or, ajoutant que des efforts seront faits pour améliorer cette performance.

Il s’engage aussi à travailler dans une logique de transparence et d’intégrité, valeurs à la base desquelles il a été appelé par le président de la transition, Paul Henri Sandaogo Damiba. « Nous allons travailler conformément aux priorités définies par le chef de l’Etat ainsi que celles contenues dans la charte et l’agenda de la transition. Cela passe par des réformes audacieuses et la culture des valeurs comme l’intégrité, la rigueur et entre autres », a laissé entendre le successeur de Bachir Ismaël Ouédraogo.

Le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, Jacques Sosthène Somé appelle à l’ingéniosité du ministre pour l’accomplissement de sa mission

Il a rendu un hommage à son prédécesseur pour le travail effectué sous son magistère. « Je peux dire qu’il avait une responsabilité plus grande que la mienne. En plus des mines et des carrières, il avait aussi à son actif la transition énergique », a-t-il lancé à l’endroit de son prédécesseur.

Le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres a rappelé au nouveau ministre la mission qui lui est assignée. « Le chef de l’Etat et le Premier ministre ont clairement indiqué que le gouvernement est au service du peuple, il doit travailler à la satisfaction de la population. Il a dit que les ministres doivent être intègres, impartiaux, des modèles de travail », a insisté Jacques Sosthène Dingara.
En rappel, Jean Alphonse Somé a été nommé ministre le 5 mars 2022 par le président du Faso.

Serge Ika Ki (stagiaire)
Lefaso.net

Burkina : Des citoyens expriment leurs attentes pour (...)
Burkina/Assises nationales : « Une fenêtre d’opportunités à
Burkina/Assises nationales : Vers le pire scénario pour (...)
Organisation d’élections : Le Mali à l’école du Burkina (...)
Burkina/Assises nationales : L’ex APMP conditionne sa (...)
Assises nationales : Les acteurs publics gagneraient à (...)
Burkina Faso : Le Socle citoyen pour la libération (...)
Burkina : « Il nous faut de vrais idéologues, pas des (...)
Burkina/Assises nationales : Le Mouvement patriotique (...)
Burkina/Assises nationales : La Marche pour la patrie (...)
Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à (...)
Burkina : La Présidence du Faso met en garde les (...)
Burkina/Assises nationales : Les dates des 25 et 26 mai (...)
15-Mai : Le capitaine Ibrahim Traoré invite les (...)
Burkina : Le Rassemblement pour le salut national (...)
Suspension des activités des partis politiques : "Il est (...)
Burkina : "L’histoire nous a fait chance en nous (...)
Bobo-Dioulasso : « La prolongation de la transition est (...)
Burkina/Conduite de la Transition : Mousbila Sankara (...)
Meeting de soutien à la Transition : « Nous ne voulons (...)
Burkina/Organisation des assises nationales : « Dans sa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12516


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés