Actualités :: Burkina : Harouna Kaboré passe le témoin à Jean Christophe Ilboudo à la tête (…)

Présidée par Fatoumata Benon /Yatassaye, secrétaire générale du gouvernement et du conseil des ministres, la cérémonie de passation s’est déroulée le jeudi 16 décembre 2021 à Ouagadougou.

C’est au cours d’une cérémonie sobre que le ministre sortant, Harouna Kaboré, a passé le témoin à son successeur, Christophe Ilboudo, sous le regard de la nouvelle secrétaire générale du gouvernement et du conseil des ministres, Fatoumata Benon / Yatassaye.

Fatoumata Benon /Yatassaye, secrétaire générale du gouvernement et du conseil des ministres

Après quatre années à la tête du ministère en charge de l’industrie, Harouna Kaboré se dit reconnaissant à l’égard du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, du Premier ministre sortant, Joseph Dabiré, et de son prédécesseur, Paul Kaba Tiéba. Cette reconnaissance est due à la confiance à lui accordée pour servir à ce poste. Il s’est félicité du travail abattu avec ses collaborateurs qui n’ont ménagé aucun effort pour accompagner les œuvres et réformes de ce ministère. Il a accompagné la politique du chef de l’Etat à ce poste qu’il a occupé ces années durant. "Nous n’avons pas manqué de boussole d’autant plus que le président du Faso avait bel et bien un référentiel de développement et nous nous sommes donc engouffrés dans les politiques sectorielles qui ont été développées en mettant en œuvre les lettres de mission et d’orientation qui nous ont été données" rassure-t-il.

Harouna Kaboré, ministre sortant

En termes de bilan, il parlera des réformes dont le consommons local, les certifications, les labellisations et la lutte contre la fraude, sans occulter le renouveau et le réarmement industriel. Il va exhorter à la capitalisation de ces acquis afin de les pérenniser et de les améliorer.

Le nouvel entrant a remercié Dieu puis le président du Faso et le Premier ministre. Il a promis de consolider les acquis, poursuivre les réformes et surtout de dynamiser et soutenir le développement industriel du pays se référant à la nouvelle dénomination de son ministère (ministère du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises). L’artisanat, les petites et moyennes entreprises ne seront oubliés dans les priorités de son département, rassure-t-il en attendant de recevoir sa lettre de mission.

Christophe Ilboudo, nouveau ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises

La secrétaire générale du gouvernement et du conseil des ministres qui présidait la passation a félicité le ministre sortant pour la tâche abattue et a souhaité plein succès à celui entrant.

Inocent H. Alloukoutoui (Stagiaire)
Lefaso.net

Burkina : « Aucune force ne nous arrêtera », lance le (…)
Burkina : Gérard Kango Ouédraogo, le baobab de la politique
Education et formation : Une Initiative présidentielle (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré préside le Conseil (…)
Burkina : Libéré, l’ambassadeur Mousbila Sankara (…)
Burkina /Ministère de l’économie : Un taux de (…)
Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"
Burkina : Un ancien leader politique saisit le Conseil (…)
Burkina : De plain-pied dans les pratiques politiques, (…)
Burkina : Le ministre Émile Zerbo de la Sécurité affiche (…)
Burkina : Il faut désormais dire "Président du Faso, (…)
Burkina : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (…)
Relations AES-CEDEAO : « Je t’aime, moi non plus, doit (…)
Burkina : Affaires « lieutenant-colonel Somda Evrard, (…)
Burkina : Les conditions de « libération » et de « (…)
"Reprise" de Me Guy Hervé Kam : « Il a même demandé à (…)
Burkina : « De ce que nous savons aussi du lieutenant-colone
Affaire "Me Guy Hervé Kam" : « Nous craignons pour la (…)
Conclusions Assises nationales : "Nul doute qu’avec la (…)
Me Guy Hervé Kam : Globalement, son état de santé va (…)
Burkina/Assises nationales du 25 mai 2024 : IB et la (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés