Actualités :: Rencontre Gouvernement-Troïka des PTF : Les crises sécuritaire et sanitaire (...)

Le Premier ministre Christophe Dabiré a présidé ce mardi 11 mai 2021, la première rencontre de haut niveau Gouvernement-Troïka des partenaires techniques et financiers au titre de l’année 2021. Cette rencontre a constitué un cadre d’échange sur des questions d’actualité et du développement du Burkina Faso, en vue de mener des actions concertées avec les différents partenaires.

A cette première rencontre de haut niveau Gouvernement-PTF, les discussions ont principalement porté sur le processus de finalisation du Référentiel national de développement (RND) 2021-2025, les orientations budgétaires et les modalités de mise en œuvre du plan de vaccination contre le Covid-19. Elles ont également porté sur la situation sécuritaire et la suite judiciaire des allégations de violation des droits de l’homme dans le cadre de la lutte contre l’insécurité.

Déjà en 2017, la Troïka des PTF avait élaboré trois aide-mémoires conjoints dans lesquels des recommandations avaient été formulées pour une mise en œuvre réussie du Plan national de développement économique et social (PNDES). Le bilan de la mise en œuvre de ces recommandations a permis de noter que 85 ont été entièrement réalisées sur les 117, soit un taux de 72,65%. Pour leur apport à l’atteinte de ces résultats, le chef du gouvernement a exprimé sa gratitude à l’ensemble des PTF, particulièrement à ceux de la Troïka, pour leur appui constant aux efforts de développement du Burkina Faso.

Christophe Dabiré a aussi rassuré les PTF des efforts déployés par le gouvernement afin d’assurer la sécurisation du territoire. « La présente rencontre se tient dans un contexte assez difficile marqué par la persistance des actes terroristes et la pandémie du Covid-19. Je puis vous rassurer que le gouvernement a placé la sécurisation du pays comme un impératif. C’est dans ce sens que les efforts sont constamment déployés pour renforcer les capacités opérationnelles de nos unités sur le terrain pour assurer la quiétude de nos vaillantes populations », a-t-il affirmé.

Quant à la lutte contre le Covid-19, le Premier ministre a souligné la nécessité d’injecter plus d’efforts et de ressources pour en venir à bout. Les PTF ont d’ailleurs, de façon unanime, promis d’accompagner le plan de vaccination contre le Covid-19 décliné au cours de la réunion.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Vote du budget 2004 : Le CDP crée la polémique
Inculpation de Me Frama : L’UDPI crie à l’arbitraire
Barreau du Burkina : La profession d’avocat en (...)
Femme et décentralisation : pour une meilleure (...)
Objectif du millénaire pour le développement : La (...)
Audiences présidentielles : Le président Blaise Compaoré (...)
Regard sur la justice burkinabè : La plainte en (...)
Budget 2004 : L’Assemblée nationale donne feu vert au (...)
Point de presse du gouvernement : La santé, les fraudes, (...)
Inculpation de Me Farama : Le Mouvement de la paix (...)
Ecole militaire technique de Ouagadougou : "Les 19e et (...)
Bitumage de la route Bobo - Dédougou : Une réalité dans (...)
Tentative de putsch : inculpation de l’avocat d’un civil (...)
IIIe congrès ordinaire de l’UIDH : Un nouveau bail (...)
Enquête parlementaire : Une occasion ratée
Partenariat Assemblée nationale-PNUD
Compte-rendu du conseil des ministres du mercredi 17 (...)
Commémoration de la fête nationale : Satisfecit des (...)
Burkina-Etats-Unis : Youssouf Ouédraogo reçu par le (...)
Quand le PCR "V" avance masqué
Rencontre inter-tchadienne de Ouagadougou : La paix (...)

Pages : 0 | ... | 11088 | 11109 | 11130 | 11151 | 11172 | 11193 | 11214 | 11235 | 11256 | ... | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés