Accueil > ... > Forum 1790497

Jean-Claude Bouda déposé à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou

27 mai 2020, 17:52, par Ka

Oui mon ami Vérité No1, on voit clairement par cette arrestation sans condamner Guiro a la prison ferme, ou juger même par contumace l’introverti Blaise Compaoré, surtout son frère François et sa belle-mère nationale, ce qui vient de faire notre justice reste une affaire bien sélective pour endormir le peuple Burkinabé qui demande que la justice soit dite pour toutes et tous qui doive a la justice de notre pays pour une réconciliation nationale et durable. Mon jeune ami vérité No1, Blaise Compaoré peut échapper a la justice Burkinabé par les moyens de la corruption : Mais comme je l’ai déjà rapporté dans ce forum le rapport de Jack_Paramanga, Activiste d’investigation indépendant (AII) et surtout le fils adoptif de Blaise Compaoré (SORO le rebelle) qui n’est plus dans les affaires, Jack Paramanga a raison de dire que ‘’’’L’histoire s’accélère sur les traces de Blaise COMPAORE. Un syndicat international des victimes de la guerre au Libéria, en Sierra-Leone, en Angola, en Côte d’Ivoire et au Mali serait en formation entre les victimes des différents pays endeuillés par l’ex-dictateur burkinabè. La plupart de ces victimes, qui jouiraient de la nationalité de pays occidentaux sont des veuves, des veufs, des orphelins, des blessés, et tiendraient à demander des comptes à celui dont le nom à été plusieurs fois cité dans les procès contre Charles Taylor, Prince Johnson et autres célèbres criminels de guerre (son nom figure aussi dans les rapports de l’ONU sur des trafics de drogue et de diamants). Certaines sphères du renseignement international le considéraient même comme le véritable cerveau d’une mafia sub-saharienne qui semait la terreur dans la sous-région et qui aurait donné naissance aujourd’hui aux différents groupes terroristes qui sévissent au nord et à l’est du Burkina. Ce syndicat international des victimes dont la création est en discussion dans un pays européen compte obtenir l’extradition de ce Chef de gang où qu’il soit pour répondre devant la justice internationale. Le projet serait même très avancé. Ils auraient déjà saisi un célèbre cabinet d’avocats pour les accompagner dans les procédures et tout au long de leur combat pour la justice et la vérité. La visite au Burkina du Président du Liberia aurait même été précipité au regard des attentes de ce syndicat international de victimes en gestation. On comprend Par ailleurs, certains notent que la situation en Côte d’Ivoire ne le rassurerait plus. Avec ADO énerverait de plus en plus une majorité d’ivoiriens, alors que le président ivoirien voudrait séduire davantage l’électorat du FPI Autant de soucis et de peurs qui ont fait maigrir l’homme dont le clan a pillé le Burkina pendant 27 ans. Une fin à la Mobutu se profile-t-il pour celui qui a pris le pouvoir en massacrant son frère et ami, Thomas Sankara ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés