Accueil > ... > Forum 1601993

Dialogue gouvernement-syndicats : Vers une reprise des négociations ?

6 juillet, 04:51, par LE GRAND ZAPATA

TRÈS SINCÈREMENT, ON CONSTATE TRISTEMENT 1 PAS EN AVANT ET 1000 AUTRES PAS EN ARRIÈRE LORSQUE L’ON DISCUTE AVEC LE RÉGIME KABORÉ : Nous espérons vivement que cette foi-ci sera la bonne et que LE GOUVERNEMENT BURKINABÈ jouera franc-jeu et ne cherchera pas à gagner du temps comme à ses habitudes. C’est que du 1er MINISTRE PAUL KABA THIÉBA, qui se faisait appeler pompeusement « CARAVELLE » parce qu’il était semble t-il un très bon joueur de football dans sa jeunesse, à CHRISTOPHE JOSEPH-MARIE DABIRÉ, lui qui est surnommé officieusement « LE PAPA PLEURNICHARD » parce qu’il a pleuré à chaudes larmes lors de son passage à l’assemblée pour présenter l’état de la nation qui laissait amèrement à désirer, rien n’a fondamentalement changé dans la gestion de notre pays. À une variante près « CARAVELLE = LE PAPA PLEURNICHARD » en presque tout !

LE RESPECT DE LA PAROLE DONNÉE n’est pas la tasse de thé du GOUVERNEMENT BURKINABÈ qui prend des engagements et fait aussi des promesses, et ne se dérange pas après pour tout remettre en cause sans gêne lors de l’application. Dans ses conditions de retournement de veste, il est quasi impossible d’établir un climat de confiance sur le long terme avec les partenaires sociaux. Voilà les problèmes que vivent régulièrement LES SYNDICATS BURKINABÈ qui sont dans leur droit de revendiquer une nette amélioration des conditions de vie et de travail de leurs militants que sont LES TRAVAILLEURS.

Nous souhaitons que cette fois-ci soit la bonne et que LE PAPA PLEURNICHARD va permettre de faire baisser un peu la température sociale très délétère et nauséabonde. Par exemple, nous pensons objectivement que l’épineux problème du barème de L’IMPÔT UNIQUE SUR LES TRAITEMENTS ET SALAIRES = L’IUTS, qui marque injustement une différence d’application dans son prélèvement entre les travailleurs du public et ceux du privé, sera définitivement résolu pour plus d’équité. Un réajustement conséquent est donc à souhaiter dans le fond afin de permettre son harmonisation.

VIVE L’UNITÉ D’ACTION SYNDICALE = L’UAS !

SEULE LA LUTTE PAIE !

QUE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT BÉNISSE LE BURKINA FASO !

PAIX ET AMOUR AU BURKINA FASO !................L’HOMME DU RENOUVEAU BURKINABÈ, LE GRAND ZAPATA !!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés