Accueil > ... > Forum 1541475

Accroissement de l’offre énergétique : Le Burkina signe six conventions avec la CEDEAO

8 avril, 13:24, par Maria de Ziniaré

Mon frère Bachir tu as en charge un secteur stratégique et il faut bien ouvrir l’œil pour éviter de tomber dans des pièges financiers avec ces producteurs indépendants.
50 francs le kilowattheure c’est mieux que ce qu’on fait avec nos centrales à fuel mais il faut s’inspirer de ce qui se fait de mieux dans le monde dans le secteur des producteurs indépendants. Faits une mission en Égypte pour voir car selon l’Agence Ecofi : « En Egypte, le ministère de l’Energie a fixé à 0,025 $ le kilowattheure, le tarif plafond de rachat de l’énergie cédée par les producteurs indépendants d’énergies nouvelles et renouvelables. Le respect de ce plafond sera désormais l’une des conditions préalables à l’analyse des offres par un comité technique, a précisé l’autorité.
Cette information a été communiquée tout particulièrement à cinq compagnies, dont la Chinoise TBEA Sunoasis qui désire implanter dans le pays des centrales solaires dont la capacité varie entre 200 MW et 500 MW.
Selon les sources du ministère, l’autorité ambitionne de faire baisser ce tarif à 0,02 $ le kilowattheure pour les projets solaires développés à l’est du Nil dont les capacités s’élèvent à 600 MW chacun. »

0,025$ le kilowattheure c’est environ 15 franc cfa le kilowattheure sur la base d’un dollar à 600 CFA alors ouvre bien l’œil et soit vigilant.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés