Accueil > ... > Forum 1526588

Procès du putsch du CND : "C’est impossible de tripoter des données et avoir des résultats fiables", dixit Younoussa Sanfo, ingénieur en informatique

18 mars, 13:46, par caca

Le vrai problème ici consiste à approuver pourquoi le Gal dit d’avoir utiliser un seul téléphone et se retrouver avec deux IMEI ? Étant donné que c’est lui qui est au centre de toutes les attentions, ça être compliquer pour l’expert malgré sa bonne foi de dire le contraire. Déjà qu’il disait la perquisition a été fait à son absence, le parquet me semble commettre une faute grave.
C’est normal que les téléphones de RSP soient codés. Pour le reste va être difficile pour l’expert qui a travaillé seul.
Les gens ne s’attendaient pas à un rebondissement du procès, mais je trouve équilibrer les débats et la partie de la défense est autant écouter que la partie civile.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés