Accueil > ... > Forum 1488621

Procès du putsch du CND : "Aucun élément matériel relie Bassolé au putsch", selon Me Mireille Barry (défense)

9 janvier, 18:51, par Ka

Mon honorable Webmaster de Lefaso.net : ‘’’Sans la vérité qui rougisse les yeux mais ne les cassent pas, notre monde sera un enfer a l’heure actuelle, je vous remercie de votre compréhension.’’’ Ma remarque est qu’il y a certaines personnes qui ne méritent pas des critiques tendres.
Oui mon ami SOME, l’avocate Mireille Barry a bien fait avec sa question pertinente sur le DDR. Djibril Bassolé vient de dire la vérité comme il avait promis en faisant savoir qu’il est le cerveau de ce coup d’état à la maternelle dont il a manipuler à sa guise les éléments du RSP.

Les avocats des victimes peuvent en réjouir et laisser les juges dire la justice équitable et le droit, car leur collègue maître Mireille Barry les a facilité la tâche sans le savoir.

Mon ami SOME rappelle-toi qu’avant l’insurrection nous étions là avec nos critiques fondées pour avertir à ces individus que le mal ou le bien revient toujours à l’origine. Ne soyons pas étonné si une personne riche devient pauvre du jour au lendemain. Ou si certaines personnes perdent la vie dans des conditions pitoyables ou dramatiques. Comme il est mentionné dans la Bible, ‘’’on récolte ce que l’on semé.’’’

Et ce matin, un mot de trop, confirme que Djibril Bassolé est le cerveau de ce coup d’état minable : Tout le monde, juges et avocats le savaient, voilà pourquoi son coup de maladie imaginaire, ni son carnet d’adresse avec des appels aux dignitaires des organismes internationaux n’ont pas marché pour pouvoir fuir le pays.
Avec nos pseudos de Ka et SOME, on nous accusait avant l’insurrection d’êtres caché derrière nos claviers pour attaquer certaines personnes malsaines : Et je me rappelle que toi SOME tu les a dit dans une de tes critiques, ’’’qu’ils savent où nous trouvé.’’’ Ils doivent relire nos critiques fondées avant l’insurrection pour savoir que le pouvoir leur permet de tout faire, mais la prudence d’abords.

Ici je dis aux internautes de mauvaise foi, même celui qui me suit depuis le 31 Octobre 2014 avec plusieurs pseudos, et maintenant avec mon prénom Kayouré, si nous voulons que notre pays avance, ne portons pas des masques pour caresser les poils de ces anciens décideurs malsains qui ne pensent qu’a leurs intérêts personnels en cramant le peuple comme des insectes. Nous devons les dire la vérité pour qu’ils puissent marcher droit pour la future génération.

En tout cas, qu’il pleuve ou qu’il neige, si Dieu donne longue vie à notre honorable Dr. Paré et son Lefaso.net dont je souhaite avec mon cœur, des internautes comme SOME, Mafoi, Achille de TApsoba, Hug, Amadoum, Ka, et tant d’autres, nous serons là comme les chasseurs des Nazis et dire à ces individus qu’ils doivent payer à la société Burkinabé de leurs crimes avant de troquer un notre nom que des criminels en puissance.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés