Accueil > ... > Forum 1472746

Audition de Diendéré : Les incohérences décelées par la partie civile

5 décembre 2018, 12:00, par Nabiiga

Chers compatriotes, excusez moi de revenir quelque peu en arrière. Ce n’est pas pour ennuyer mais c’est tout simplement parce qu’il faut se reculer pour mieux sauter. Il faut bien donc se reculer pour comprendre mon analyse.

Pour ce qui a trait à Zida Yacouba, beaucoup d’encre a coulé sur lui ; lui-même en a fait coulé autant à travers son livre que je n’ai pas eu le temps de lire malheureusement. Je pense fort bien qu’il est temps que nous nous posions les bonnes questions. Kere à qui Zida se rapportait comme chef hiérarchique militaire, et qui fut, en son temps, un ours en peau d’agneau placé à la Présidence expressément par Gilbert pour être l’œil et oreille de Blaise, a fait son passage devant le tribunal. Il nous a fait savoir que Zida leur a joué un tour pour usurper le pouvoir pour devenir Président. Croyons-le car, en effet, Zida l’a été pendant un bout de temps avant de devenir PM. Tous ceux qui ont défilé devant le tribunal, chacun a eu un mot sur Zida, allant de la drogue trouvé dans son bureau au détournement. C’est normal que toutes ses échappatoires aient été dites car chacun cherche à se dédouaner et comme il est loin, sa défense est inexistante.

Tenez-vous bien que cela n’est point ce que je souhaite soulever ici. C’est plutôt le mystère de la haine que Gilbert et ces acolytes nourrissent à son endroit et les non-dits qui ont donné naissance au coup d’état. Posons-nous les bonnes questions. Zida aurait-il pu prendre le pouvoir de lui-même et l’aurait gardé au grand dam de Gilbert et les autres ? Aurait-il même le garder pendant une journée sans qu’il ait été descendu ? Impossible de croire. C’est parce qu’il a eu l’onction expresse de Gilbert. Zida a pris le pouvoir et a pu le conserver non pas parce qu’il fut un fin stratège mais parce que Gilbert, comme je viens de le dire, le voulait bien et par extension, Blaise Compaoré. Gilbert a accepté que Zida garde le pouvoir à condition qu’il soit la marionnette qu’on voulait de lui, et de faire selon ce que Gilbert et Blaise lui auraient dicté. Il a refusé d’être cette marionnette-là !!! Au contraire, il a tissé ses propres relations dans des réseaux complexes et a fini par devenir l’homme de lui-même pour se maintenir au pouvoir ; n’en déplaise à tous ceux qui croyaient avoir leur gars en place. Bref, Gilbert et Blaise ont été laissés avec un sac vide ne croyant plus leurs yeux. Zida, n’a-t-il refusé de prendre les appels de Blaise à un moment donné ? Mais pourquoi a-t-il refusé de prendre ces appels-là ? Blaise et Gilbert, ont-ils digéré ce qu’ils aiment appeler la trahison sans grincer les dents ? L’ont-ils pardonné pour leur avoir joué ce tour ?

Si ce jour Gilbert parle des humeurs de RSP, c’est parce qu’il fut derrière tous ces humeurs auxquels nous avons assisté lorsque Yaco était au pouvoir et ce sont ces humeurs qui se sont soldés en coup d’état. Gilbert a fait un coup d’état avec Blaise, sa famille et le CDP afin de s’offrir encore le pourvoir au Burkina parce que Zida a refusé d’être le marionnette qu’on voulait de lui. Le coup d’état a été planifié en incitant les soldats de RSP à se rebeller dans des humeurs à répétition, a été exécuté en montrant aux soldats comment, quand et quoi faire, et été assumé en tant qu’un simple innocent qui voulait le bien de notre pays. C’est plutôt le bien de Blaise qu’il voulait.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés