Accueil > ... > Forum 1470915

Gestion 2017 du gouvernement : Une « dégradation des indicateurs » dans la gestion financière et comptable

1er décembre 2018, 03:35, par Le Vigilent

Bonnes gens, je ne comprends pas la logique des conclusions de l’ASCE/LC qui consistent à dire que "puisque l’orthodoxie de la gestion du denier public n’a pas été respectée, il y a forcément corruption". Je pense quand même que de telles conclusions sont trop faciles et surtout hâtives. Pour être plus crédible, il aurait été plus judicieux de justifier ces conclusions par des exemples concrets de cas avérés et bien documentés de corruption ayant des liens directs avec les écarts de gestion constatés.
A mon humble avis une institution prestigieuse comme l’ASCE/LC ne doit pas s’autoriser des affirmations non soutenues par des preuves concrètes, comme le font certains acteurs dont l’opinion n’engage que leur propre personne. La corruption est certes un mot à la mode actuellement dans notre pays, mais les institutions et/ou les personnes averties devraient éviter de l’utiliser à propos de tout et de rien.
Est-ce que tout écart de gestion de la chose publique est forcement un cas avéré de corruption ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés