Accueil > ... > Forum 1441903

Prolifération des dos d’âne : Nos routes sont-elles plus sures ?

13 octobre 2018, 23:45, par jeunedame seret

Ce qui nous manque, c’est l’estime de soi. Les dos d’âne ne sont rien d’autre qu’un reflet de notre état d’esprit. Si on met des gendarmes debout, ils se feront cognés sans pitié. Si on impose le code de route à tous, c’est le début de longues marches et casses. Si on met des plaques de signalisation, elles ne seront même pas observées. Voilà que les feux tricolores en ville sont négligées. Si on multiplie des voies pavées, il y aura toujours des acrobaties de vitesse intimidante. Alors, le seul remède c’est d’abord la répression sauvage ; ensuite les dos d’ânes et dos de chameaux à multiplier partout. Et les burkinabêtes comprendront qu’ils se sont faits chèvres, et doivent alors se laisser manger par bouki l’hyène.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés