Accueil > ... > Forum 1409780

Attaques terroristes répétées : Le président Roch Kaboré rassure, le fléau sera éradiqué

10 septembre 2018, 16:05, par mbassogo

La question du terrorisme doit etre traitée de maniere holistique en s’attaquant à tous les fronts favorables à ce phenomene mondial.
Nous autres burkinabe avec les moyens limités devrions faire appel à cette sacrée sainte union de tous les fils et filles de cette nation mais aussi activer les solutions endogenes à ce type de crise.
Il est illusoire de croire que charger le gouvernement actuel de tous les maux (incompetence, insouscience, insensibilité à la souffrance du peuple etc...) cela nous sortirait de cette dramatique situation. Nous devrions tous, chacun à son niveau (citoyen, gouvernement, opposition, media etc..) reflechir à la manière de conjuguer nos efforts pour eradicquer le terroriste au Burkina Faso et de notre sous-region.
Norbert Zongo le disait si bien et je cite :"personne n’aura un avenir dans un pays qui n’en a pas".
Je considère ces attaques comme un plan de sabotage economique et sociale de notre nation et j’ai tendance à lier ce phenomene aux decouvertes d’importantes resources minieres que notre pays a annoncées recemment. De meme, la diversification de nos relations diplomatique et economiques ne seraient pas etrangère à une forme de "guerre economique" contre notre pays par les forces de l’ombre et l’imperialisme international
La nomination de spécialistes de la sécurité (civil ou militaire) au ministère de la sécurité ne serait qu’une partie de la solution
C’est une refonte globale du système sécuritaire de notre pays qui apportera un début de solution à ce grave problème d’attaques armées
Pour ma part je propose les esquisses suivantes :
1- nomination d’un technocrate et securocrate apolitique au ministère de la défense et de la sécurité
2- réorganisation de l’ANR en service central de renseignements chapeautant les différents services de renseignement (police, gendarmerie, armées)
3- activation des unités d’appui à la sécurité dans chaque entité administrative (province, département, village,commune,quartier)
4-programme pluriannuel de formation et d’équipements des FDS et des services de renseignement

Dans l’immediat, décréter l’état d’urgence pour les régions de l’est et du Sahel et opérer une refonte des grands commandements des FDS avec des termes de référence clairs pour résultats à évaluer dans les 3 ou 6 mois
Il faut envoyer un signal fort à nos ennemis mais evitons les solutions simples qui pourraient produire des effets pervers à long terme

Que le Tres-Haut sauve notre patrie, le Burkina Faso

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés