Accueil > ... > Forum 1383676

Débaptisation de l’hôpital Blaise-Compaoré : Le CDP évoque « un esprit de vengeance »

9 août 2018, 19:39, par Sidpassata Veritas

C’est un peu trop facile de vouloir dédouaner les complice du régime COMPAORÉ en les faisant passer pour victime comme vous faites : « Ceux qui subissaient plus la répression de l’introverti Blaise Compaoré et de son frère François durant les 27 ans, sont les plus proches comme Roch Kaboré que tu veux mentionné comme responsable du CDP de l’époque ». Vos fameuses victimes n’ont voulu démissionné que quand le bateau CDP prenait de l’eau et qu’il n’y avait plus pour lui aucun espoir de salut face à un peuple debout qui dit "non c’est non". Ces monsieur du MPP aurait pu démissionner depuis longtemps s’il n’étaient complice de Blaise. Nous n’oublions ont pas deux choses importantes :
- 1- C’est bien RMC qui a lancé le processus de modification de l’article 37 en déclarant gaillardement que cet article de la constitution est antidémocratique ! Je ne crois pas qu’il plaisantait ou qu’il disait cela par crainte de Blaise COMPAORÉ. Dans tous les cas, un mea culpa ne fait pas d’un peureux ou d’un équilibriste un homme d’État !
- 2- Quand les RSS ont démissionné du CDP, ils ont dit clairement qu’ils n’avait rien contre le président Blaise COMPAORÉ mais qu’ils ont tout contre le CDP dans lequel ils n’avaient d’ailleurs plus de places confortables ! Alors ça me fait rire quand ils sont arrivé reprendre le pouvoir et à s’afficher farouchement contre Blaise COMPAORÉ. C’est l’air du moment après une insurrection populaire : il leur faut bien chanter avec le peuple dans le seul but de garder le pouvoir à tout prix, eux qui n’avaient rien contre Blaise !
Il ne faut pas croire que les burkinabé sont amnésiques et qu’ils se ferons tous Lehrer par des politiciens inconséquents qui ne savent jouer que de l’équilibrisme. Ce peuple obligera désormais les usurpateurs à travailler pour lui et à à rendre compte. C’est pour cela que plus rien ne sera comme avant, même si des passéistes se trompent en croyant pouvoir tromper le peuple insurgé du Burkina Faso.
Tel sera leurré qui croyait leurrer !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés