Accueil > ... > Forum 1250813

Au secours, Bobo-Dioulasso se meurt !

13 février 2018, 11:54, par HAMA

A tous mes frères de Bobo, ce que vous dites n’est pas fondé. La "compaorose" a gâté la ville de Sya avec de l’argent. Quand ils étaient au pouvoir, les agents pathogènes (députés, maires, ministres etc) de cette maladie venant de la région n’ont rien fait. Tous voulaient remplir leurs poches au détriment de la ville. Personne, je dis bien personne n’ y a attiré des investisseurs. On ne faisait que spolier la population de leur terre et les vendre pour se construire des villas et s’acheter des belles voitures...Les jeunes sont laissé à eux-mêmes. Ne nous apprenons pas aux gouvernants actuels, le problème, c’est que la région n’a pas encore trouvé des gens intellectuellement forts, honnêtes et dignes qui se soucis du développement de la ville de Sya. Il faudra que nous les jeunes de tout bord politique de la région soyons unis et qu’on s’investisse fortement dans vie de la nation surtout pour la ville de Bobo. Ne laissons pas les politiciens ingrats, voleurs et malhonnêtes nous diviser pour des raisons bêtes sans tête ni queue. Sinon le choix de Bobo ou d’une autre ville n’est pas une question de région, d’ethnie ou de localisation. C’est la faute à nos représentants locaux qui ne jouent pas leur rôle. Dans une guerre, tout le monde se bat pour être vainqueur. Nos gens partent dormir à l’Assemblée et ils veulent qu’on investisse dans leur région. Le malade qui ne va pas à l’hôpital, peut-il vraiment être guérir de sa maladie ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés