Accueil > ... > Forum 1116977

Affrontements entre Koglweogo et populations à Tialgo : Le MPP contre toute forme de justice privée

22 mai 2017, 15:22, par Paligba

Quelques coups et les aveux fusent immédiatement

’’Tout est bien organisé et chaque membre à un rôle bien précis dans le déroulement du procès. Un à un, les jeunes sont amenés au milieu de l’espace qui fait office de tribunal. Ils sont attachés à des piquets de bois solidement plantés au sol. Mains et pieds liés et immobilisés par des cordes en nylon dans une technique d’attache propre aux Kogléwéogo, les jeunes sont fouettés par de fines fouets débarrassés de leurs feuilles et préalablement chauffés au feu. La procédure est bien réglée : le chef Wibga (épervier ou chasseur), d’un signe de la main, indique que le procès peut commencer. Le juge se place devant l’accusé. Un autre homme se tient à côté avec un récipient contenant du piment pilé et dilué dans de l’eau. Deux autres passent leurs fouets dans les flammes, attendant le signal. Un coup de sifflet strident est donné par un autre agent. C’est le signal. Les deux hommes aux fouets administrent des coups vifs et secs sur le dos du supplicié qui pousse des hurlements effroyables. Les centaines de curieux amassés tout autour ne perdent rien de la scène.’’

(Cyrille ZOMA)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés