Accueil > ... > Forum 982802

La Police Nationale démantèle un réseau de recrutement destiné à alimenter des filières terroristes

24 octobre 2016, 17:18, par Paulin

L’importance des groupes d’auto-défense de citoyens appelés Koglwéogo n’est plus à démontrer en matière de sécurité au Burkina. Cette belle initiative du ministre de la sécurité, Simon Compaoré s’avère progressivement comme la meilleure expérience de la police de proximité dans le pays. En effet, les initiatives locales de sécurité par des citoyens sont susceptibles de permettre de détecter des auteurs d’actes délictueux et criminels .Car, les bandits qui vivent au sein des populations peuvent mieux être identifiés par les populations elles-mêmes que par des agents de sécurité en uniforme que des bandits savent éviter. Ainsi, le groupes Koglwéogo ont réussi à appréhender des voleurs et bandits dans la zone Est et Nord du pays. Et récemment, ce sont des Koglwéogo qui ont permis d’arrêter le soldat fugitif du RSP qui a échappé au niveau du pont Nazinon, suite aux échanges de coup de feu entre forces de sécurité et le groupe d’éléments RSP présumés auteurs de la tentative de putsch avorté du 8 Octobre 2016.C’est dire que les services de sécurité sont vigilants et opérationnels pour la sécurisation du territoire. Félicitation donc aux ministres de la Défense, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et Simon Compaoré de la sécurité et de l’Administration territoriale. Ils arrivent à une bonne coordination de sécurité avec les responsables de la sécurité (police, gendarmerie, armée).L’appui conséquent des partenaires au développement sera d’un grand apport dans la stabilisation du Burkina et dans la lutte contre le terrorisme dans la zone sahélienne d’Afrique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés