Accueil > ... > Forum 967884

Centenaire de la révolte bwa : Roch Kaboré reçoit les chefs traditionnels de l’Ouest

29 septembre 2016, 15:54

Internaute 7, la création d’une unité est à l’initiative du ministère de la défense ou sur proposition du chef d’état major en fonction d’un besoin sur le terrain ou à une réponse stratégique. Malheureusement, presque toutes ces unités n’avaient que les titres, car le fond ne correspondait pas à l’appellation ; le dernier exemple étant le RSP. Le CNEC a tenu son rang sous Sankara, mais a perdu sa valeur par la suite par son implication dans des actions politiques et une sorte de délinquance (trafic avec le Ghana, drogue,...) qui n’en faisait plus une unité d’élite ; les parachutistes avaient simplement la capacité aux sauts, mais étaient fortement handicapés par une faiblesse logistique (l’aviation coute très chère) et leur formation commando était limite, et les seules structures de formation commando étaient à Pô. Le BIA a été une catastrophe pour avoir été commandé par un moniteur de sport grande gueule et très violent qui n’avait ni les compétences, ni l’éthique.
Voilà ma contribution pour ce que j’ai connu de cette période.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés