Accueil > ... > Forum 854994

Elections 2015 : « Ceux qui ne se sentent pas dans cette campagne électorale comme moi, n’iront pas voter », dixit Chrysogone Zougmoré, vice- président de la CCVC

23 novembre 2015, 11:24, par Kèlèmassa TRAORE

LA CCVC a mille fois raisons d’exprimer des doutes quant à la capacité des prétendants au fauteuil de Kosyam de résoudre FONDAMENTALEMENT les besoins des populations burkinabé.
Une question de fond (parmi de nombreuses autres) : Qui parmi ces candidats a dit clairement comment il va tenir tête au FMI et à la Banque Mondiale ? Ce sont ces Institutions Financières Internationales (IFI) qui gouvernent nos pays (et plus généralement les pays aux économies faibles ou affaiblies, comme c’est le cas de la Grèce ) . Or, il est désormais établi (y compris par les économistes libéraux) que l’ajustement structurel du FMI et de la Banque Mondiale (quelque soit le nom qu’on lui donne pour tromper les opinions publiques) a plongé notre économie dans l’abîme. Aucune politique industrielle et de renforcement de la quantité et de la qualité de nos entreprises se sera possible sans un abandon clair et net des politiques imposées par les IFI.
Ni Le social libéral Zeph, ni le social-démocrate Roch, (pour ne citer que les deux qui semblent sortir du lot des 14) n’apportent de sérieuses réponses à cette question clé.
Ils se contentent d’analyses et d’annonces vagues sur ce point pourtant fondamental.
Sans réponse claire à cette question sur le refus du Diktat du FMI et de la BM , l’éducation, la formation, les conditions de travail en ville, la situation de nos braves paysans vont continuer de s’empirer....A quoi çà sert dans ces conditions d’élire un(e) Président(e), sil n’a aucune solution réelle face à la vie chère, etc.
Je préfère donc , comme le fait si bien Zougmoré, tirer sur la sonnette d’alarme maintenant.
Au delà du geste citoyen qui consiste à mettre ou pas un bulletin dans l’urne le 29 prochain, chaque citoyen sera comptable de l’action ou de l’inaction de nos gouvernants en vue de réduire la misère galopante qui nous assaille au quotidien...
Kèlèmassa TRAORE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés