Accueil > ... > Forum 812629

Décision du Conseil constitutionnel : Des leaders politiques se prononcent

28 août 2015, 17:08, par Baraka Alain

Monsieur Ablassé Ouédraogo, sans vouloir défendre qui que ce soit dans cette affaire, vous devez pouvoir comprendre qu’il s’agit d’une question de droit et non de passion encore moins de vengeance même si effectivement la réaction de certaines personnes peuvent faire penser cela. On n’a pas besoin de jeter des cauris pour comprendre que vous faites allusion à Rock.
D’accord qu’il a eu à affirmer que l’article 37 est anticonstitutionnel, mais c’est le même Rock qui était avec vous dans toutes les actions engagées contre la modification de l’article 37 à partir de janvier 2014. Selon quelle logique cette déclaration de 2010 doit l’emporter sur toutes les autres actions menées à partir de janvier 2014 pour dénoncer le régime de Blaise et qui par ailleurs, vous l’aurez noté, ont beaucoup contribué à la chute du régime ? Question simple : S’il s’en tenait qu’à Rock est ce que Blaise aurait campé sur sa décision de modifier l’article 37 ? Autrement dit, si Blaise ne devait écouter que Rock serait-il oui ou non encouragé à aller jusqu’au bout de sa volonté de modifier l’article 37 ? De la réponse à cette question dépend la pertinence de la thèse selon laquelle Rock a soutenu la révision de l’article 37. Autre chose, pourquoi vous limiter à 2010 ? Faites un bon en arrière et demandez-vous qui était le griot de Blaise en 1997 partout sur les médias internationaux ? S’il vous avait été demandé en ce moment de vous prononcer sur la révision de l’article 37, êtes vous sûr que vous auriez claqué la porte au Gouvernement ? Du reste, au cours de la modification de 1997 quel rôle avez vous joué, vous qui étiez Ministre des affaires étrangères ? Je pense simplement que c’est malhonnête de privilégier aujourd’hui les propos de Rock par rapport à tout ce qu’il a fait après au sein du CFOP. Je vous aurais compris si en ce moment, vous (tous les autres partis membres de l’ancien CFOP) lui aviez dit de s’en aller parce qu’il a lui aussi dit en 2010 que l’article 37 était anticonstitutionnel. Au lieu de cela, vous étiez tout heureux parce que le régime de Blaise venait de s’affaiblir et que vous pourrez lui porter un coup fatal. Une fois la victoire remportée, vous vous rappelez (c’est seulement vous et Zeph deux anciens Ministres de Blaise ) maintenant qu’il doit être traité comme les membres du dernier Gouvernement de Blaise. Tout de même ! Cette attitude n’aurait pas choqué si elle émanait du PAREN ou de l’UNIR/PS qui auraient des raisons d’avancer de tels arguments. Non, ce sont les anciens sujets de Blaise qui trouvent que d’autres l’ont été plus qu’eux. Mais tout ceci ne relève que d’une certaine logique, vous pouvez vous aussi introduire un recours de non éligibilité contre Rock devant le CC, après tout nous sommes dans un Etat de droit. Seulement je trouve une certaine indécence à votre attitude.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés