Accueil > ... > Forum 626560

Pr. Albert Ouédraogo, enseignant à l’Université de Ouaga, ancien ministre : « J’ai toujours eu horreur de tout système qui exclut »

2 juillet 2014, 11:12, par EL NIGNO

Moi je m’inscris absolument en faux par rapport au concept de cheffocratie proné par Mr Albert OUEDRAOGO. Il s’agit globalement de faire une place institutionnelle à la chefferie traditionnelle. Cela releverait de l’injustice la plus flagrante, et cela est inconcevable et inacceptable pour nous autres républicains dans la chair et dans l’âme. D’abord tous les hommes sont égaux, et le pouvoir de diriger des hommes, le leadership, ... se méritent, s’acquièrent, mais en aucun cas ne sont innés, ne devraient pas découler de l’ascendance, de l’héritage... La source de la chefferie traditionnelle est une vaste injustice et une arnaque, car comment une minorité de la population, issue d’une même famille, a-telle procédé pour s’imposer aux autres et s’approprier le pouvoir avec transmission de génération en génération, par les seuls liens du sang ? A voir de près, cela a commencé toujours par une imposture. Dans ce monde, tout se mérite, s’acquiert mais ne devrait pas s’hériter en dehors des biens matériels...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés