Accueil > ... > Forum 530758

Droits des gens et intolérance : Mamadou DJIBO répond à ses détracteurs

30 décembre 2013, 09:26, par Rocco

Je voudrais vous remercier pour m’avoir appris un mot for original et amusant : "consubstantielle". C’est d’ailleurs ce qui vous définit en apparence Mr Djibo. Vous êtes con en substance.

Je ne puis comprendre qu’après avoir lu tous ces posts en réaction au votre, vous n’ayez retiré que l’impression qu’on vous déniait le droit à parole (allez dire ça à Norbert ZONGO...) ; vous vous êtes senti vexé alors que le fond de l’affaire a des enjeux colossaux pour l’avenir de ce pays. Que dites vous au fond du principe de la parole donné ? De la légitimité à se maintenir d’un pouvoir qui s’est rendu coupable des crimes de ses enfants ? Vous survolez ces points essentiels en vous réfugiant derrière la légalité . Votre écrit n’a rien de philosophique Monsieur, vous êtes au mieux un philologue, une personne qui connait la lettre des grandes théories de droit, de la politique, du principe de liberté, de démocratie .... En somme de tout de ce qui est méthodiquement bafoué de ce pays.

Je ne perds pas mon temps à commenter le fond de votre texte, le bon sens, le bon sens qui est en abondance en chacun de nous pour peu qu’on veuille le voir aura tôt fait de la rejeter, d’ailleurs relisez encore les posts des internautes, attardez vous sur l’évidence qu’ils exposent, plutôt que de vous exciter sur ce que vous appelez "intolérance" (C’est de l’indignation Monsieur, l’indignation de ceux qui vous ont lu. Elle peut sembler brutale mais elle porte assurément une cohérente immédiate que je vous invite à découvrir).

Sur la forme je suis indigné que vous signez sous le titre de philosophe un texte tellement embrouillé, une bouillie de mots indigestes et dangereuse pour la santé mentale parce qu’elle porte la confusion et le mensonge. Vous dites dans votre première publication que vous répondez "philosophiquement" à l’écrit de votre professeur. Je l’ai déjà dit, ce n’est pas de la philosophie. Je ne suis qu’un simple titulaire d’une maîtrise en économie au chômage et je me permet cette critique peut être parce que la philo est plus triviale que qu’on ne le pense, ou que vous ne voulez laisser paraître. Epictète (Grèce antique) disait : "ne te dis jamais philosophe, ne parle pas abondamment devant les profanes des principes de la philosophie." Il ajoute :" mais agis suis ces principes [les principes de la philosophie] Par exemple à un banquet, ne dis pas comment il faut manger, mais mange comme il faut. ’Se dire philosophe’ relève du faire voir, agis selon ses principes relève de l’être. Si tu veux philosophe, sois ce que tu es, une intelligence claire en accord avec ce qui est [la Vérité] ". Philosophie = Vérité, Intégrité. Vous en avez du chemin Mr le pi éch di.

Toutes mes excuses si je vous est paru impoli, vous êtes un Kôrô après tout. C’est parce que je suis indigné.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés