Accueil > ... > Forum 2138845

L’opposition politique au Burkina Faso : L’analyse de Do PAscal Sessouma, ancien candidat à la présidentielle

22 juillet, 14:31, par S

J’ ai toujours dit que l’APMP doit être aussi institutionnalisée en Chef de File de la Majorité Politique (CFMP) avec les mêmes avantages que le CFOP et obliger les partis a s’affilier après élections. A la CENI on parle de l’opposition et non du CFOP, donc tous les partis de l’opposition toute tendance confondue doivent se concerter pour trouver leurs représentants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés